NOUVELLES

Manning lance 5 passes de touché et les Broncos battent encore les Chiefs, 35-28

01/12/2013 08:29 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

KANSAS CITY, États-Unis - Les Chiefs de Kansas City ont été incapables de neutraliser Peyton Manning et Eric Decker.

Et en deux tentatives cette saison, ils n'ont pas été en mesure de s'imposer face aux Broncos de Denver.

Manning a récolté 403 verges de gains et a lancé cinq passes de touché, dont quatre à Decker, et les Broncos ont résisté à la tentative de remontée des Chiefs pour finalement gagner 35-28, dimanche, et prendre le contrôle de la section Ouest de l'Américaine.

«Je pense qu'il a démontré à tout le monde pourquoi il est si bon, a dit Decker. De la manière dont il dirige notre offensive, nous sommes très polyvalents. Nous pouvons aller à l'intérieur, à l'extérieur, à gauche, à droite, peu importe. J'ai eu la chance d'avoir quelques jeux dans ma direction et j'en ai profité.»

Decker a capté huit passes pour 174 verges de gains, un sommet personnel. Les Broncos (10-2) ont maintenant un match d'avance sur les Chiefs (9-3) au sommet de leur section. Avec quatre rencontres à disputer, les Broncos sont maîtres de leur destinée puisqu'ils ont l'avantage au niveau du bris d'égalité avec les Chiefs en vertu de leurs deux victoires contre cette formation lors des trois dernières semaines.

«C'était un bel effort à l'étranger», a mentionné l'entraîneur-chef par intérim Jack Del Rio, qui a guidé les Broncos vers un dossier de 3-1 pendant que John Fox se remettait d'une opération au coeur. Fox devrait recommencer à travailler lundi.

«Nous nous attendions à les voir commencer en force et j'ai adoré la manière dont nous avons répondu, a expliqué Del Rio. Ça nous place au premier rang et maintenant, nous allons accueillir 'coach' Fox à nouveau.»

Jamaal Charles a récolté 93 verges de gains au sol pour les Chiefs et il a couronné une séquence de 17 jeux avec un majeur sur une verge avec 6:32 à écouler au cadran, ce qui réduisait l'écart à un touché.

Après avoir forcé les Broncos à dégager avec 3:32 à faire, les Chiefs ont réussi trois longs jeux aériens pour s'avancer profondément dans le territoire des Broncos. Cependant, Dwayne Bowe n'a pu saisir une passe d'Alex Smith dans la zone des buts sur un quatrième essai avec 1:45 à jouer, ce qui a permis aux Broncos d'écouler les dernières secondes au cadran.

«Ce fut un match chaudement disputé, a déclaré l'entraîneur des Chiefs Andy Reid. C'était deux bonnes équipes de football qui s'affrontaient et ça s'est joué à la toute fin.»

Smith a récolté 293 verges de gains et deux touchés pour les Chiefs, tandis que Knile Davis a réussi un retour de botté de 108 verges pour un majeur, ce qui permettait aux Chiefs de prendre les devants 21-7.

Les Broncos ont répliqué avec 28 points de suite pour prendre le contrôle de la partie.

Decker a capté une passe de touché de 41 verges au premier quart, a ajouté deux majeurs au troisième quart et a terminé sa journée de travail avec un autre touché au quatrième quart. Decker a passé la majorité de son après-midi à faire mal paraître le demi de coin Marcus Cooper, un joueur autonome non repêché qui est devenu partant chez les Chiefs.

Manning a maintenant lancé 41 passes de touché cette saison et il a déjà fracassé son record d'équipe établi en 2012 de 37.

PLUS:pc