NOUVELLES

Geisenberger décroche sa 3e victoire en luge cette saison; Gough termine 4e

01/12/2013 12:54 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

WINTERBERG, Allemagne - La championne du monde Natalie Geisenberger a permis dimanche à l'Allemagne de balayer le podium de la troisième épreuve du luge cette saison sur le circuit de la Coupe du monde, poursuivant du même coup sa séquence parfaite.

Geisenberger, qui est âgée de 25 ans, fut la lugeuse la plus rapide de chacune des deux manches disputées sur le parcours Hochsauerland. Elle a affiché un chrono cumulatif de 1 minute et 53,57 secondes et a savouré sa 19e victoire en carrière.

La championne olympique Tatjana Huefner a surmonté des maux de dos pour finalement grimper sur la deuxième marche du podium en vertu d'un temps total de 1:53,897, tandis que sa compatriote Anke Wischnewski complétait le podium en 1:54,101.

La Canadienne Alex Gough s'est contentée du quatrième échelon, avec un retard de 0,925 seconde sur Geisenberger.

«Nous n'avons tout simplement pas été assez rapides au départ aujourd'hui, a déclaré l'entraîneur de l'équipe canadienne de luge Wolfgang Staudinger. C'est difficile de gagner des médailles, et tu dois être au sommet de ta forme à chaque jour. Alex est dans la course, et je crois que si nous faisons tous notre boulot nous pouvons y parvenir.»

D'autre part, deux autres lugeuses provenant de Calgary ont réalisé leur meilleur résultat personnel cette saison. Kimberley McRae s'est hissée parmi le top-10 pour la première fois de la sasion. Elle a affiché un chrono de 1:54,733. Les autres représentantes de l'unifolié inscrites à cette compétition, Arianne Jones et Jordan Smith, ont respectivement pris les 16e et 23e positions.

Geisenberger mène au classement général avec 300 points. Elle devance Huefner (200) et Wischnewski (186).

Au relais par équipe, Geisenberger a toutefois commis une erreur qui a empêché l'Allemagne de couronner le week-end avec une quatrième médaille d'or en autant d'épreuves.

Les Italiens Sandra Gasparini et Dominik Fischnaller, accompagnés du duo formé de Christian Oberstolz et Patrick Gruber, en ont profité pour l'emporter en établissant un temps record de 2:25,874.

Les Américains Kate Hansen, Greg West, Christian Niccum et Jayson Terdiman ont terminé deuxièmes, devant les Autrichiens Nina Reithmayer, Daniel Pfister, Peter Penz et Georg Fischler.

Les Allemands ont dégringolé au neuvième échelon.

La formation canadienne de Gough, Samuel Edney et de la paire formée de Tristan Walker et Justin Snith a été disqualifiée. C'est un résultat décevant, compte tenu du fait qu'elle menait à l'issue de la première manche du relais par équipe. Selon les officiels, Walker et Snith auraient quitté le portillon de départ trop tôt, entraînant la disqualification.

PLUS:pc