NOUVELLES

Déraillement de train à New York : quatre morts

01/12/2013 08:40 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

Quatre personnes sont mortes et 63 autres sont blessées à la suite d'un déraillement de train dimanche matin dans le Bronx, à New York. 

Plusieurs des blessés, dont 11 qui seraient dans un état critique et six dans un état sérieux, ont été transférés vers des hôpitaux des environs pour y être soignés. Le conducteur du train figure parmi les blessés.

Le train de passagers de Metro-North, qui se dirigeait vers la station Grand Central, à Manhattan, a déraillé près de la station Spuyten Duyvil vers 7 h 20, selon le service d'incendie de New York (FDNY).

Cinq des sept wagons se sont renversés sur un tronçon incurvé de la voie ferrée, dont un à quelques mètres de la rivière Harlem. La station Spuyten Duyvil se trouve près du confluent du fleuve Hudson et de la rivière Harlem, qui sépare Manhattan du Bronx.

« Je dormais et je me suis réveillé quand le wagon a commencé à faire des tonneaux. J'ai vu le gravier venir vers moi par la fenêtre et j'ai entendu des personnes crier. Il y avait de la fumée et des débris partout. Les gens ont été projetés de l'autre côté du wagon », a raconté un passager à l'Associated Press, tenant contre lui sa main droite ensanglantée.

En conférence de presse, le gouverneur de l'État de New York Andrew M. Cuomo a affirmé que les autorités avaient terminé leurs recherches et que toutes les personnes impliquées avaient été retrouvées. Une centaine de pompiers et des plongeurs avaient été dépêchés sur place.

Des enquêteurs du bureau national de la sécurité des transports des États-Unis sont en route, a-t-il ajouté.

Un problème de freins?

L'hypothèse du bris mécanique a été évoquée pour expliquer la tragédie. Selon CNN, le conducteur a affirmé que les freins du train ne fonctionnaient plus.

Un des passagers du train a en outre déclaré au réseau ABC que le train roulait beaucoup plus vite que d'habitude.

Le service d'Amtrak Empire entre New York et Albany a été interrompu après le déraillement, mais sur le corridor nord-est entre Boston et Washington, le service n'a pas été affecté par l'accident.

Il s'agit du second déraillement d'un train de passagers de Metro-North à survenir en six mois. Le 17 mai, un train roulant en direction est avait quitté les rails à Bridgeport, au Connecticut, et été frappé par un autre convoi arrivant de l'ouest, faisant 73 blessés.

En juillet dernier, un train de marchandises a par ailleurs déraillé au même endroit dans le Bronx. Personne n'avait été blessé.

PLUS:rc