NOUVELLES

Championnat du monde The Ring et WBC des mi-lourds: Stevenson fait ravaler ses paroles à Bellew (VIDÉO)

01/12/2013 12:36 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

QUÉBEC - Adonis « Superman » Stevenson en avait gros sur le cœur contre Tony « The Bomber » Bellew après la pesée houleuse de vendredi.

Le Québécois a remis la monnaie de sa pièce à l'Anglais en remportant une victoire par T.-K.-O. au sixième round pour conserver ses couronnes mondiales The Ring et WBC des poids mi-lourds (175 lb), samedi soir au Colisée Pepsi de Québec.

Négligé à plus de quatre contre un selon les cotes de paris sportifs de Loto-Québec, Bellew (20-2-1, 12 K.-O.) a débuté l'affrontement en se déplaçant, question de contre-attaquer Stevenson (23-1, 20 K.-O.).

Au quatrième assaut, l'aspirant obligatoire a répliqué avec de solides bombes et s'est rué sur le champion. Ce dernier n'avait toutefois pas dit son dernier mot. Sa lourde main gauche a également trouvé le visage de son rival.

Au sixième engagement, « Superman » a frappé un véritable coup de circuit avec sa main gauche, expédiant son rival au tapis. Le cogneur fleurdelisé a ensuite terminé le boulot en bombardant le boxeur surnommé « The Bomber » dans un coin du ring jusqu'à ce que l'arbitre Michael Griffin arrête le choc, à 1:50 de la sixième reprise.

« Il disait que j'étais un nain et il m'a insulté. Les chiens qui jappent ne mordent pas! J'ai coupé le ring, j'ai pris mon temps et j'ai pu placer mon Superman Punch! », a mentionné le champion après la deuxième défense de ses titres.

« S'il y a de l'argent en jeu, j'affronterai Sergey Kovalev, mais les partisans du Québec veulent que je sois face à Carl Froch ou Bernard Hopkins. Ils sont connus ici pour avoir vaincu Jean Pascal...mais je n'ai aucun problème à me battre avec Kovalev », a poursuivi l'athlète sous contrat avec le Groupe Yvon Michel (GYM), évaluant ses rivaux potentiels pour un gala prévu le 22 mars au Centre Bell.

INOLTRE SU HUFFPOST

Gala de boxe du 30 novembre 2013 à Québec