NOUVELLES

Adieu moustaches. Bonjour les millions!

01/12/2013 05:17 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

Avec l'arrivée de décembre, des milliers de femmes poussent un soupir de soulagement. Les fameuses moustaches associées au désormais célèbre phénomème du « Movember » disparaissent, non sans avoir récolté plus de 27,5 millions de dollars au Canada seulement.

Cette année, c'est plus de 173 000 Canadiens qui ont mis leur pilosité facile à contribution pour en arriver à cette somme.

Le Canada arrive d'ailleurs bon premier dans le classement des pays qui participe au Movember. Le Royaume-Uni (20,7 M$), les États-Unis (19,3 M$) et l'Australie (19,1 M$) le suivent au classement, selon les statistiques publiées par l'organisation du Movember en date du 1er décembre.

En tout, c'est donc 96,7 millions de dollars qui ont été récoltés jusqu'à maintenant cette année, partout dans le monde, par 965 000 participants.

Beaucoup moins que l'an dernier

Malgré tout, ces statistiques représentent un recul par rapport à 2012. L'an dernier, 1 127 000 participants avaient récolté plus de 146,6 millions de dollars dans le monde.

La participation a aussi été nettement moins importante au Canada. En 2012, 247 000 participants avaient amassé 42,6 millions de dollars au pays.

Malgré tout, le mouvement du Movember jouit d'une belle popularité, et il profite beaucoup de la participation de vedettes, comme les joueurs de hockey.

Au Québec, l'équipe des moustachus la plus célèbre, celle du Canadien de Montréal, a récolté plus de 56 400 $. Cette performance lui assure le 8e rang au sein des équipes canadiennes qui participent au Movember.

Le président du Tricolore, Geoff Molson, peut se targuer d'être, cette fois, le joueur le plus utile à son équipe grâce à une récolte qui dépasse les 13 600 $. Déjà célèbre en matière de moustache, le joueur George Parros a devancé tous ses coéquipiers en récoltant plus de 8700 $.

Où va l'argent?

Sur son site web, l'organisation philanthropique Movember affirme qu'au Canada, « 87 cents de chaque dollar servent à financer nos programmes de santé masculine ».

En plus du volet sensibilisation, les millions de dollars financent des programmes axés sur la santé physique et mentale des hommes, notamment pour ceux atteints du cancer de la prostate et du cancer testiculaire.

L'argent permet aussi d'investir dans la recherche sur les tests cliniques et les traitements de ces cancers.

PLUS:rc