POLITIQUE

Québec solidaire en conseil national à Sherbrooke

30/11/2013 06:24 EST | Actualisé 30/01/2014 05:12 EST
PC

SHERBROOKE, Qc - Québec solidaire a choisi Sherbrooke pour tenir son conseil national ce week-end.

La députée Françoise David explique que cette décision démontre l'importance accordée aux régions par Québec solidaire, affirmant que le parti n'est pas uniquement «montréalo-centrique», comme le prétendent certains médias.

Le Conseil national, auquel participent quelque 150 militants, fera le point sur le bilan du gouvernement péquiste, et se penchera particulièrement sur l'énoncé budgétaire du ministre des Finances, Nicolas Marceau, cette semaine.

Françoise David n'est pas surprise du report de l'équilibre budgétaire et déplore que l'austérité soit la seule stratégie mise de l'avant par le gouvernement pour combattre le déficit. Elle craint une nouvelle vague de compressions.

La députée de Gouin invite le ministre Marceau à considérer des sources de revenus qui épargneraient la classe moyenne et les plus pauvres, notamment la taxe sur le capital des entreprises financières et les crédits d'impôt qui avantagent les personnes à revenus élevés.

Par ailleurs, Québec solidaire se dit prêt pour des élections le printemps prochain. Mme David précise que la formation se prépare depuis le printemps dernier, et a accéléré le tempo cet automne. Elle rappelle que la plateforme électorale du parti est déjà en place.

Samedi, Québec solidaire avait choisi d'inviter à son Conseil national la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche, afin de lui rendre hommage.

Françoise David n'a pas caché son admiration pour la désormais célèbre politicienne municipale, qu'elle n'a pas hésité à qualifier de «femme d'État».

Dans un communiqué, la porte-parole parlementaire de Québec solidaire a affirmé que «le leadership et la générosité» de Mme Roy-Laroche ont touché l'ensemble de la population provinciale.

Selon Mme David, «son attitude positive face aux défis liés à la reconstruction [...] force le respect».

La représentante de Gouin à l'Assemblée nationale a également estimé que la mairesse pouvait représenter un «modèle» pour les femmes qui hésitent à faire le saut en politique.

Son collègue de la circonscription de Mercier a lui aussi multiplié les éloges à l'endroit de Colette Roy-Laroche.

Interviewé par La Presse Canadienne, Amir Khadir a déclaré qu'elle avait su faire «des actions inspirantes pour l'ensemble du Québec».

Même s'il a de l'admiration pour Mme Roy-Laroche, M. Khadir estime qu'il serait mal venu de la courtiser pour l'inciter à devenir éventuellement candidate pour Québec solidaire.

Il a affirmé que «pour le moment», ce n'était pas du tout son intention.

«Par respect pour ce qu'elle fait [...] et pour la communauté de Lac-Mégantic, on doit laisser Colette Roy-Laroche tranquille» afin qu'elle puisse avoir les coudées franches pour «s'occuper du développement de sa ville», a déclaré M. Khadir.

INOLTRE SU HUFFPOST

Grand rassemblement de Québec solidaire en 2012
Françoise David à l'Assemblée nationale