NOUVELLES

L'écrasement d'un hélicoptère sur un pub en Écosse a fait huit morts

30/11/2013 04:31 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

LONDRES - La fête nationale écossaise a été transformée en journée de deuil, samedi, alors que les équipes d'intervention d'urgence fouillaient les débris d'un pub détruit par l'écrasement d'un hélicoptère de la police.

Au moins huit personnes sont mortes et plus d'une dizaine sont toujours hospitalisées pour des blessures graves.

Le Clutha, un pub populaire de Glasgow, était rempli de clients profitant d'une soirée de concert, vendredi, à la veille de la St. Andrew, une journée où est habituellement célébrée la culture et l'héritage écossais.

Le premier ministre a plutôt ordonné que les drapeaux soient mis en berne après la tragédie.

«Il s'agit d'un jour sombre pour Glasgow et l'Écosse, mais c'est également la St. Andrew, et c'est une journée au cours de laquelle nous pouvons tirer de la fierté et du courage de la façon dont nous réagissons à l'adversité et à la tragédie», a déclaré Alex Salmond.

Les mauvaises nouvelles pourraient cependant continuer de s'accumuler. Selon la police, une opération de recherche est en cours et il n'est pas possible pour l'instant de savoir ce qui sera retrouvé à l'intérieur une fois que l'épave de l'hélicoptère sera retirée. Le processus pourrait prendre des jours.

Selon des témoins, il semble que l'appareil soit directement tombé sur le toit du pub. L'écrasement, survenu vendredi vers 22h30, a provoqué la fuite de dizaines de clients à travers un nuage de poussière. D'autres personnes ont parlé de gens sortant du bâtiment couverts de sang, souffrant de coupures et d'autres blessures.

Selon le chef de la police Stephen House, trois corps ont été découverts dans l'hélicoptère, qui transportait deux policiers et un pilote. «Ils étaient nos collègues», a-t-il dit, en baissant la tête et en prenant une longue pause.

Les cinq autres cadavres ont été retrouvés dans le pub, tandis que 14 personnes étaient toujours à l'hôpital samedi.

Il n'était pas encore possible de savoir ce que l'hélicoptère faisait à cet endroit avant l'écrasement. D'après la police et des inspecteurs en sécurité des transports aériens, il est encore trop tôt pour spéculer sur les raisons de l'accident de l'appareil, non loin d'une plateforme d'atterrissage.

Selon les autorités, plus de 100 personnes se trouvaient dans le pub au moment de l'accident.

Des chiens renifleurs ont été déployés sur place pendant toute la journée de samedi, alors que plus de 100 pompiers et autres experts formés en stabilisation de bâtiments fragilisés participaient aux efforts de sauvetage.

En 2007, un hélicoptère du même modèle — largement utilisé par les services d'urgence — s'était écrasé dans le sud de l'Angleterre. Le pilote et sa femme s'en étaient tirés indemnes, mais l'appareil avait été lourdement endommagé.

Le bureau de la sécurité des transports de l'Angleterre avait suggéré des correctifs pour éviter les problèmes.

PLUS:pc