NOUVELLES

Confrontés à des Jaguars ragaillardis, les Browns veulent continuer de lutter

30/11/2013 12:56 EST | Actualisé 30/01/2014 05:12 EST

CLEVELAND - Des revers consécutifs face aux rivaux de section que sont les Bengals et les Steelers ont fait très mal aux Browns (4-7), mais ceux-ci n'abandonnent pas pour autant: dans une saison mouvementée, le portrait éliminatoire peut encore changer.

«Il faut se retrousser les manches et continuer de se battre», a dit le demi de coin Joe Haden, à l'approche du match de dimanche, contre Jacksonville (2-9).

Après avoir perdu huit matches, et ce par au moins 10 points à chaque fois, les Jaguars viennent de connaître une séquence de deux gains en trois matches, incluant des victoires au Tennessee et à Houston.

«Les choses commencent à se placer, a dit le quart des Jaguars, Chad Henne. Il y a beaucoup de positif ces derniers temps. Nous essayons juste de nous améliorer et de rendre ça agréable en même temps.»

Le demi offensif Maurice Jones-Drew a établi un sommet personnel cette saison avec 144 verges contre Houston, dimanche dernier. Il a inscrit un touché au sol à chacun de ses trois derniers matches.

Le 3 novembre les Browns ont battu Baltimore pour amener leur fiche à 4-5, mais ça s'est gâté depuis: à compter du deuxième quart contre les Bengals, le club a été dominé 68 à 18 pour les points.

Jason Campbell des Browns a subi une commotion cérébrale contre les Steelers, ce qui va redonner le poste de quart partant à Brandon Weeden, dimanche.

L'ailier espacé Cecil Shorts des Jaguars, un natif de Cleveland, s'est par ailleurs dit ravi d'avoir la chance de jouer devant ses parents et amis.

«Ça va être un peu comme réaliser un rêve», a dit l'athlète de 25 ans, qui totalise neuf touchés en carrière, dont un cette année.

PLUS:pc