NOUVELLES

Alfredsson se prépare à renouer avec Ottawa dans l'uniforme des Wings

30/11/2013 06:55 EST | Actualisé 30/01/2014 05:12 EST

OTTAWA - Le moment que tous attendaient est finalement arrivé.

Daniel Alfredsson sera de retour à Ottawa, dimanche, pour la première fois depuis qu'il a choisi de signer un contrat avec les Red Wings de Detroit au mois de juillet dernier.

«Je suis anxieux, a dit Alfredsson devant une foule de journalistes. C'est une situation complètement différente de tout ce que j'ai vécu auparavant, donc je ne sais pas trop à quoi m'attendre ou ce qui arrivera. J'espère que ce sera une bonne soirée.»

Alfredsson a admis que c'était étrange de se retrouver dans le vestiaire des visiteurs, mais que c'était à la fois très habituel.

«Il y a toujours des endroits dans la Ligue où tu te sens bien et c'est vraiment le cas ici, il n'y a aucun doute.»

Alfredsson attend ce match depuis qu'il s'est entendu avec les Red Wings et même s'il veut se concentrer sur la rencontre, le fait de revenir à Ottawa représente beaucoup pour lui.

«Je crois que j'avais plus hâte de revenir ici pour voir mes amis, a-t-il dit. Ce sont des rivaux de section et ils ont gagné les deux premiers matchs de la saison contre nous. Ce sera une rencontre très émotive et je ne sais pas comment je vais réagir. Ce sera une soirée spéciale.»

Le match de dimanche sera assurément très émotif pour Alfredsson, et ce le sera également pour sa famille. Sa femme et ses quatre garçons étaient à l'aréna samedi pour assister à la séance d'entraînement.

«C'est la maison pour les enfants, a déclaré Alfredsson. Ils attendaient aussi ce moment avec impatience. Ils étaient à l'entraînement ce matin et ils se sentent à la maison. Ce sera la même chose pour moi demain. J'ai vécu plusieurs beaux moments ici et j'en garde beaucoup de bons souvenirs. Ce sera définitivement spécial.»

Le favori de la foule a quitté Ottawa dans la controverse, mais les deux parties auront l'occasion de mettre les problèmes de côté pour de bon, dimanche.

«Ça mettra un point final à toute cette histoire, a commenté l'entraîneur des Sénateurs, Paul MacLean. Nous avons passé à autre chose et je sais que Daniel a fait de même. Ça donnera aux partisans l'occasion de faire la même chose et ce sera bon pour tout le monde.»

PLUS:pc