NOUVELLES

Une firme européenne prend le contrôle de la québécoise Atrium Innovations

29/11/2013 03:28 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Atrium Innovations (TSX:ATB) a annoncé vendredi s'être entendu avec la firme européenne de capital-investissement Permira afin de lui céder son contrôle au terme d'une transaction qui évalue fabricant de compléments alimentaires de Québec à environ 1,1 milliard $, incluant la dette.

Si la transaction va de l'avant, les acheteurs verseront 24 $ pour chacune des actions ordinaires en circulation d'Atrium, sauf celles détenues par le Fonds de solidarité FTQ et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

L'offre représente une prime de 22,6 pour cent par rapport au cours de fermeture de 19,58 $ affiché jeudi à la Bourse de Toronto, et une prime d'environ 27 pour cent par rapport au cours moyen pondéré en fonction du volume sur 30 jours sur le parquet torontois.

Au terme de l'opération, Atrium sera détenue à 75 pour cent par Permira, tandis que les derniers 25 pour cent seront détenus à part égale par le Fonds de solidarité FTQ et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

L'entente prévoit qu'Atrium gardera son siège social au Québec et terminera l'agrandissement de son usine de Québec.

La Caisse de dépôt et placement a précisé avoir négocié, en compagnie du Fonds de solidarité de la FTQ, pour s'assurer qu'Atrium maintiendra au Québec et au Canada les niveaux actuels d'emplois, d'investissements et d'activités dans la recherche et le développement.

L'entente permet en outre aux deux institutions québécoises de bloquer toute vente de la société qui ferait en sorte que ses activités quitteraient le Québec pendant une période de trois ans. Après ce délai, elles obtiendront le premier droit pour présenter une offre d'achat.

Le conseil d'administration d'Atrium a recommandé à l'unanimité aux actionnaires et aux porteurs de débentures de voter en faveur de l'opération, a aussi indiqué Atrium.

Les actionnaires ont semblé avoir entendu le message. À la Bourse de Toronto, vendredi, les actions d'Atrium Innovations ont clôturé à 24,25 $, en hausse de 4,67 $, soit près de 24 pour cent par rapport à leur précédent cours de fermeture.

«Les fonds Permira comprennent et respectent profondément l’héritage québécois d’Atrium, qui a joué un rôle clé dans le succès historique de la Société et demeurera un facteur hautement important dans l’avenir», a déclaré dans un communiqué le président du conseil d'Atrium, Pierre Laurin.

En vertu de l'accord, Atrium profitera d'une période de 45 jours, qui se terminera le 13 janvier, au cours de laquelle Valeurs mobilières TD sollicitera pour elle une proposition supérieure auprès de tiers. Permira aura le droit d'égaler toute proposition supérieure après cette période.

En outre, Permira aura droit à des frais de résiliation de 13,5 millions $ si Atrium trouve une offre supérieure qui gagne l'appui de son conseil d'administration au cours de la période de sollicitation. Ce montant grimpera à 23,1 millions $ si une telle offre survient passé cette période.

Par ailleurs, Permira a accepté de verser à Atrium des frais de résiliation de 23,1 millions $ si jamais la transaction ne devait pas avoir lieu dans certaines circonstances.

L'accord est assujetti à l'approbation des actionnaires et à d'autres feux verts. Il devrait être conclu au cours du premier trimestre de 2014.

PLUS:pc