NOUVELLES

Un touriste américain détenu en Corée du Nord se serait excusé, dit Pyongyang

29/11/2013 11:42 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

SÉOUL, Corée du Sud - Un touriste américain d'un âge avancé, détenu pendant plus d'un mois en Corée du Nord, aurait présenté ses excuses pour de présumés crimes commis pendant la Guerre de Corée et pour des «gestes hostiles» contre le pays lors d'un récent voyage, selon l'organe de presse officiel.

Il n'y a pas eu de réaction venant directement de Merrill Newman, qui est âgé de 85 ans, et ses présumées excuses, qui remonteraient au 9 novembre, n'ont pu être confirmées auprès d'une source indépendante. Par le passé, la Corée du Nord a été accusée de contraindre les détenus à émettre certaines déclarations.

Les autorités nord-coréennes ont dévoilé une vidéo montrant M. Newman lisant ses excuses.

La déclaration, livrée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne, soutient que l'ancien militaire américain aurait tenté de rencontrer des soldats toujours en vie qu'il a entraînés pendant la Guerre de Corée pour combattre la Corée du Nord, et qu'il avait admis avoir tué des civils.

Le sort qui attend M. Newman n'a pas été précisé. Cependant, la déclaration officielle affirme que si l'Américain retourne chez lui, il dira la vérité au sujet du pays.

PLUS:pc