NOUVELLES

Un important producteur de pornographie juvénile est arrêté au Pérou

29/11/2013 07:54 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

LIMA, Pérou - Les autorités du Pérou et de l'Espagne ont annoncé vendredi avoir mis la main au collet d'un important producteur de pornographie juvénile qui se serait fait passer pour un mineur sur Internet pour «former» des enfants avant de les faire chanter pour recevoir des images pornographiques.

La police a ainsi découvert des photographies et des vidéos de 500 mineurs sur un ordinateur dans la demeure du suspect de 29 ans dans un quartier populaire de Lima, a mentionné Jose Martin, de la division de protection de l'enfance de la brigade d'enquête technologique espagnole. Ces enfants provenaient de divers pays, dont l'Espagne, l'Ukraine, le Pérou, l'Argentine et le Chili.

Selon M. Martin, la police espagnole enquêtait sur Arturo Dodero Tello depuis 18 mois, avant d'ajouter que 14 mineurs espagnols avaient dénoncé du chantage présumé par ce Péruvien.

Dodero a été arrêté jeudi lors d'une opération conjointe avec la police péruvienne.

De son côté, le général de la police péruvienne Cesar Cortijo a mentionné que Dodero s'était fait passer pour un mineur pour tisser des liens d'amitié avec des garçons, des filles et des adolescents.

Après avoir obtenu leur confiance, il les guidait pour qu'ils se prennent en photo et qu'ils tournent des vidéos en portant des vêtements révélateurs. Il les «soumettait ensuite à du chantage et les forçait à se prendre nus en photo ou en vidéo, ou à poser des gestes de bestialité horribles», a dit M. Cortijo.

«Nous enquêtons toujours sur tous les enfants impliqués», a-t-il ajouté.

Au Pérou, les gens reconnus coupables de promouvoir ou de vendre de la pornographie juvénile risquent huit ans de prison.

PLUS:pc