NOUVELLES

Trois dramaturges québécois se partagent plus de 40 000 $ de bourses

29/11/2013 11:40 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

La Fondation du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) a dévoilé mercredi les noms de ses trois lauréats 2013.

Guillaume Corbeil a reçu le prix Michel-Tremblay du meilleur texte dramatique pour Cinq visages pour Camille Brunelle. Ce prix, auquel Michel Tremblay contribue financièrement, est assorti d'une bourse de 20 000 $. 

Pour sa pièce Vipérine, Pascal Brullemans a reçu le prix Louise-Lahaye, qui récompense l'écriture dramatique jeune public. Il est assorti d'une bourse de 10 000 $ et le lauréat devient, pour un an, auteur associé à la Maison Théâtre, diffuseur montréalais spécialisé en théâtre jeune public. 

De plus, Jean-Philippe Lehoux a reçu le prix Gratien-Gélinas de la relève en écriture dramatique pour sa pièce L'écolière de Tokyo. L'auteur a obtenu une bourse de 10 000 $, à laquelle s'ajoute un montant de 2000 $, offert par ICI Radio-Canada Première. Un montant de 15 000 $ sera également remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène. 

Enfin, le jury a décerné deux mentions spéciales cette année « pour la qualité d'écriture de leur texte » à Mathieu Handfield, pour Le voleur de membres, et à Marie-Hélène Larose-Truchon, pour Minuit.

PLUS:rc