NOUVELLES

Tourisme Montréal: le président du CA, Jacques Parisien, remet sa démission

29/11/2013 02:01 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Le président du conseil d'administration de Tourisme Montréal, Jacques Parisien, a remis sa démission.

Dans un court communiqué publié vendredi midi, M. Parisien affirme qu'il a pris cette décision de son propre chef et en a informé le ministre du Tourisme, Pascal Bérubé, de même que les membres du conseil d'administration.

Mercredi, un rapport accablant du vérificateur général mettait en lumière la généreuse rémunération de l'ancien PDG de Tourisme Montréal et ex-président du Conseil des arts, Charles Lapointe.

Le ministre Bérubé avait alors prévenu que le conseil d'administration de Tourisme Montréal aurait à s'expliquer sur les conditions offertes à M. Lapointe, affirmant que la défense offerte par Tourisme Montréal lui apparaissait «plutôt faible».

Vendredi, M. Bérubé s'est entretenu en tête-à-tête avec M. Parisien.

MM. Parisien et Lapointe ont été sommés de se présenter en commission parlementaire pour fournir des explications sur la gestion de l'organisme, dont 75 pour cent du budget provient de subventions gouvernementales.

Selon le vérificateur général par intérim, Michel Samson, la rémunération de M. Lapointe n'avait été discutée qu'avec le président du conseil d'administration, sans consulter les membres.

M. Lapointe, dont le salaire annuel atteignait les 400 000 $ en plus de réclamations de dépenses de toutes sortes, a quitté son poste en août avec une prime de 650 000 $.

PLUS:pc