BIEN-ÊTRE

Plus de place aux alcools québécois à la SAQ

29/11/2013 09:22 EST | Actualisé 29/11/2013 09:22 EST
SRC

MONTRÉAL - Le gouvernement Marois et la Société des alcools du Québec (SAQ) ont dévoilé vendredi une stratégie visant à faire une plus grande place aux vins québécois sur les tablettes des succursales de la société d'État.

Ce nouveau plan, qui s'échelonnera sur trois dans, de 2014 à 2017, sera accompagné d'une bonification de 4,3 millions $ du montant déjà prévu pour le secteur viticole dans la Politique de souveraineté alimentaire du gouvernement péquiste.

La première ministre en a fait l'annonce à Montréal, accompagnée de son ministre des Finances, Nicolas Marceau, du président du conseil d'administration de la SAQ, Sylvain Simard, ainsi que du directeur général de l'Association des vignerons du Québec, Yvan Quirion.

Le nouveau programme inclura notamment certaines bonifications qui favoriseront l'obtention d'une certification ou d'une appellation réservée.

Il devrait également faire passer de 125 000 $ à 300 000 $ l'aide financière accordée aux producteurs viticoles, selon différents critères.

La SAQ a également l'intention, à moyen terme, de mettre davantage en valeur les produits de producteurs québécois de vin dans ses quelque 400 succursales à travers la province, notamment grâce à la création d'espaces spéciaux.

M. Simard a également précisé que les pastilles de goût de la SAQ seront dorénavant disponibles pour tous les produits québécois vendus.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

15 vins à prix doux (et qui ne vous feront pas honte devant vos invités)