NOUVELLES

Les Broncos se dirigent vers Kansas City pour prendre le contrôle de leur destin

29/11/2013 03:13 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

KANSAS CITY, États-Unis - Les Chiefs de Kansas City ont du plomb dans l'aile à leur retour à Arrowhead Stadium, après deux défaites d'affilée. Les Broncos de Denver, eux, sont un peu abasourdis après un revers crève-coeur en Nouvelle-Angleterre.

Beaucoup de choses ont changé depuis que ces deux clubs se sont affrontés à Mile High Stadium, il y a deux semaines.

Et beaucoup de choses sont pareilles aussi.

Les Broncos et les Chiefs ont des fiches identiques de 9-2 et sont à égalité au sommet de la section Ouest de l'Association américaine, alors on a encore droit à une course à deux équipes. Mais Kansas City n'est plus la seule équipe invaincue de la NFL — en fait, c'est la première équipe à commencer la saison avec neuf gains puis à en perdre deux de suite —, tandis que Denver a bousillé une chance de se détacher de son rival en s'inclinant en prolongation contre les Patriots, le week-end dernier.

«Je crois que le meilleur remède, c'est de tout simplement continuer à jouer, a noté le quart des Chiefs Alex Smith. Mais aucun doute, quand le premier rang de la section est à l'enjeu, le niveau de concentration s'élève.»

S'ils l'emportent, les Broncos auraient l'avantage sur les Chiefs au bris d'égalité et auraient une avance de deux matchs avec quatre rencontres à disputer. Un gain de Kansas City lui permettrait de lorgner un titre de section pour la deuxième fois en une décennie, et aussi d'aspirer à l'avantage du terrain dans les séries.

On peut donc dire que l'enjeu est encore plus grand cette fois-ci qu'il ne l'était à leur premier affrontement de la saison.

«Je ne crois pas qu'on puisse dire, 'Eh bien, nous les avons affrontés il y a seulement deux semaines', a affirmé le quart des Broncos Peyton Manning. Il faut étudier leurs tendances tout aussi minutieusement que la première fois. De ce point de vue-là, la préparation n'est donc pas plus facile puisqu'ils ont des schémas de jeu variés et ils ont d'excellents joueurs.»

Les Chiefs pourraient devoir se débrouiller sans deux de leurs meilleurs joueurs, toutefois.

Le secondeur Justin Houston, qui s'est disloqué le coude lors d'une chute durant la défaite de 41-38 des Chiefs contre les Chargers, la semaine dernière, regardera probablement le match des lignes de côté. Son compère Tamba Hali espère jouer malgré une entorse à la cheville droite subie contre San Diego.

PLUS:pc