NOUVELLES

L'AMA s'attend à ce que le laboratoire russe de dépistage évite la suspension

29/11/2013 12:29 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

ZURICH - L'Agence mondiale antidopage prévoit que le laboratoire russe désigné pour analyser les échantillons lors des Jeux olympiques de Sotchi respecte l'échéance de dimanche en vue d'améliorer ses pratiques.

Le directeur général de l'AMA, David Howman, a déclaré qu'il attend les documents du laboratoire de Moscou qui s'expose à une suspension potentielle pendant les Jeux d'hiver du 7 au 23 février.

Howman a affirmé à l'Associated Press qu'il n'avait aucune raison d'être préoccupé à ce sujet.

L'AMA a menacé le laboratoire d'une suspension de six mois s'il ne parvenait pas à respecter deux critères: élaborer un nouveau programme de gestion pour le 1er décembre et le mettre en œuvre d'ici le 1er avril.

Howman a soutenu qu'«il y a une réelle volonté de faire les choses correctement.»

L'AMA accrédite les laboratoires de dépistage dans le monde entier, même si le Comité international olympique est globalement responsable des tests aux Jeux.

PLUS:pc