NOUVELLES

La libération sous caution d'un accusé du complot contre Via Rail est rejetée

29/11/2013 02:23 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

TORONTO - La demande de libération sous caution d'un des deux hommes accusés de complot terroriste visant un train de Via Rail a été rejetée, vendredi à Toronto.

Raed Jaser, âgé de 35 ans, a été accusé de quatre chefs liés au terrorisme.

M. Jaser et son coaccusé, le Montréalais Chiheb Esseghaier, âgé de 31 ans, ont été arrêtés en avril dernier et accusés de complot visant à attaquer un train reliant Toronto et New York.

Au moment des arrestations, la police soutenait qu'ils ne représentaient pas de menace imminente pour le public.

La famille de Jaser a assisté cette semaine à l'audience de trois jours sur la libération sous caution, qui avait été reportée en octobre parce qu'une personne qui devait servir de caution se trouvait à l'extérieur du pays.

La phase précédant l'instruction commune pour les deux accusés est prévue pour le 9 décembre.

Chiheb Esseghaier, lui, cherche désespérément un avocat qui voudra plaider sa cause selon le Coran plutôt que le Code criminel. Le procureur de la Couronne a déjà estimé que ses chances de le trouver étaient plutôt minces.

PLUS:pc