NOUVELLES

Fermeture de l'entrepôt de Metro : des employés encore sous le choc

29/11/2013 05:23 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

Des patrons de la chaîne d'alimentation Metro ont rencontré vendredi les employés du centre de distribution de Saint-Augustin-de-Desmaures qui perdront leur emploi l'hiver prochain.

Les 114 travailleurs, qui ont appris la veille que la chaîne d'alimentation fermera son entrepôt de la banlieue de Québec le 9 mars, se disent encore sous le choc.

La chaîne Metro a annoncé jeudi qu'elle regroupera ses opérations de distribution de fruits et légumes et de produits laitiers à son centre de Laval, un entrepôt tout neuf et plus grand.

Les représentants de Metro ont offert vendredi aux travailleurs un emploi à Laval. Selon la chaîne d'alimentation, le transfert des activités permettra la création de 80 employés au nouveau centre.

Or, pour plusieurs employés, il est impensable de quitter la région de Québec. C'est le cas de Louis Laberge, qui travaille pour la chaîne Metro depuis 37 ans.

À l'instar de plusieurs de ses collègues qui sont établis à Québec depuis plusieurs années, M. Laberge se voit mal quitter la région pour Laval. Il estime d'ailleurs que seulement une faible minorité de ceux qui perdront leur emploi pourra trouver du travail là-bas.

« J'ai ma propriété, j'ai ma famille dans le secteur, mes enfants sont dans le secteur [...] Il peut peut-être en avoir une dizaine qui seront reclassés à Montréal. À 90 %, les employés, c'est une autre vie qu'il va falloir qu'ils recommencent », déplore M. Laberge.

Les patrons de Metro ont aussi réaffirmé aux employés que la chaîne d'alimentation tentera de redéployer le plus d'employés possible dans ses différents services. Les trois autres centres de distribution de Metro à Québec, qui emploient environ 250 travailleurs, demeurent ouverts.

PLUS:rc