NOUVELLES

Agression à l'acide au Bolchoï: la poursuite demande neuf ans de prison

29/11/2013 12:55 EST | Actualisé 29/01/2014 05:12 EST

MOSCOU - Selon des agences de presse russes, la poursuite a réclamé une peine de neuf ans de prison pour le danseur du Bolchoï soupçonné d'être le cerveau derrière une agression à l'acide ayant visé le directeur artistique de la célèbre compagnie.

Les procureurs auraient formulé cette recommandation visant le danseur soliste Pavel Dmitrichenko vendredi. Ils auraient également demandé que l'homme soupçonné d'avoir perpétré l'agression, un ancien détenu, passe une décennie derrière les barreaux, et que le chauffeur lors de l'attentat se retrouve à l'ombre pendant six ans.

Pour l'instant, il n'y a pas eu de verdict dans ce dossier. La peine maximale contre Dmitrichenko et son complice est de 12 ans de prison.

Sergueï Filine avait été attaqué en janvier 2013. Il est resté pratiquement aveugle d'un oeil et a perdu 20 pour cent de la vision dans l'autre.

Cette agression a permis de lever le voile sur les rivalités féroces minant le climat au sein de la célèbre compagnie de danse russe. Le procès a d'ailleurs largement porté sur la personnalité de la victime, pour déterminer à quel point le directeur Filine avait été à l'origine des tensions au sein de la troupe.

PLUS:pc