NOUVELLES

Un séisme en Iran à proximité d'une centrale nucléaire fait sept morts

28/11/2013 03:16 EST | Actualisé 28/01/2014 05:12 EST

TÉHÉRAN, Iran - Un séisme d'une magnitude initiale de 5,6 a frappé jeudi une ville dans le sud de l'Iran, tuant sept personnes. Aucun dommage n'est rapporté à la seule centrale nucléaire du pays, a indiqué la télévision d'État.

Le centre américain U.S. Geological Survey a situé l'épicentre à quelque 14 kilomètres au nord-est de Borazjan. Le séisme aurait ainsi frappé à quelque 60 kilomètres au nord de la centrale nucléaire de Buchehr, qui est à proximité de la ville portuaire du même nom.

Le site web de la télévision d'État comporte une déclaration des exploitants de la centrale, qui affirment ne pas avoir subi de dommages.

Le gouverneur de la province de Buchehr, Fereidoun Hasanvand, a mentionné que 45 personnes étaient blessées.

Bon nombre de personnes ont quitté leur domicile durant le séisme, craignant que les structures s'écroulent, ont indiqué des médias locaux. Les gens vivant dans les provinces voisines ont aussi ressenti le séisme.

En avril, un séisme d'une magnitude de 6,1 avait tué au moins 37 personnes et blessé des centaines d'autres dans une ville près de Buchehr. La centrale nucléaire n'avait pas été endommagée.

Neuf tremblements de terre ayant touché l'Iran dans les dernières décennies comptaient une magnitude supérieure à 6, incluant un séisme en 2003 qui avait causé la mort d'au moins 26 000 personnes dans la ville de Bam.

Des scientifiques estiment que davantage de lignes de faille risquent d'être découvertes en Iran, pays déjà fortement éprouvé par ces catastrophes.

PLUS:pc