NOUVELLES

Québec: Yves Plamondon réclame un dédommagement pour ses années de prison

28/11/2013 08:24 EST | Actualisé 28/01/2014 05:12 EST
Agence QMI

Yves « Colosse » Plamondon a l'intention de déposer une poursuite au civil afin de réclamer des dommages pour les 28 années qu'il a passées derrière les barreaux.

Le détenu de 63 ans a brièvement comparu, jeudi, au palais de justice de Québec en prévision du nouveau procès qu'il pourrait subir pour le meurtre de trois hommes commis au début des années 80.

Son avocat, Me Daniel Rock, parle « d'acharnement » et compte déposer une requête pour abus de procédures dans l'espoir d'éviter à son client la tenue d'un nouveau procès.

« M. Plamondon n'a plus d'affaires à être détenu. Chaque minute qui passe actuellement va coûter cher aux citoyens. Nous allons entreprendre des procédures civiles parce que nous considérons que la situation est intolérable », a affirmé Me Rock.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a nommé deux procureurs pour évaluer la faisabilité de juger de nouveau Yves Plamondon.

« Ce qui est important de retenir c'est que la Cour d'appel n'a pas acquitté M. Plamondon le 22 novembre dernier. La Cour d'appel a ordonné un nouveau procès. Devant cette situation nouvelle, le DPCP a mandaté deux procureurs pour procéder à l'analyse du dossier », a indiqué le porte-parole du DPCP, Me René Verret

L'avocat d'Yves Plamondon n'a pas encore déterminé le montant de la poursuite civile qu'il entend déposer pour dédommager son client, ni qui elle visera.

Selon Me Daniel Rock, la tenue d'un nouveau procès est de toute façon impossible, notamment parce que le témoin principal, le délateur André Desbiens, est décédé.

La Cour d'appel a ordonné la semaine dernière la tenue d'un nouveau procès pour l'ex-trafiquant de drogue parce que les déclarations de deux témoins n'avaient pas été divulguées en 1986.

Yves Plamondon a déjà été transféré du pénitencier à sécurité maximale de Donnacona vers la prison d'Orsainville.

Il reviendra devant le tribunal lundi prochain.