DIVERTISSEMENT

La programmation 2014 du Musée des beaux-arts de Montréal est dévoilée (PHOTOS)

28/11/2013 01:26 EST | Actualisé 28/11/2013 01:29 EST
MBAM

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a dévoilé hier la programmation de sa prochaine année. Le MBAM poursuivra sa lancée internationale en présentant les oeuvres d'artistes européens et nord-américains.

L'exposition consacrée à Peter Doig fera partie des événements majeurs de 2014; l'exposition Nulle terre étrangère sera présentée du 25 janvier au 4 mai. Peter Doig est un peintre écossais qui a vécu au Canada, à Montréal, durant sa jeunesse ainsi qu'à Trinidad. Il s'agit de l'un des peintres vivants les plus chers. L'une de ses toiles a d'ailleurs été vendue au coût de 12 millions de dollars, à Londres, en février dernier.

Fabergé, Joaillier des Tsars, sera par ailleurs présenté à l'été, exposition qui risque d'attirer fortement les touristes étrangers au MBAM.

Tous les détails sur la programmation ici:

Jules de Balincourt, Peintures 2004-2013 - 28 novembre au 6 avril 2013 - Gratuit

C’est la première exposition personnelle de Jules de Balincourt dans un musée nord-américain. Conçue par l’artiste lui-même, l’installation comprend ses peintures de soldats américains ou de clubs masculins, ses paysages de contes de fées et ses cartes imaginaires. En utilisant ces symboles, de Balincourt suggère les défis d’un monde en mutation. En fait, le peintre se décrit lui-même comme « un touriste de la mondialisation qui consomme la culture, tant visuelle qu’intellectuelle et qui transmet ses visions personnelles sous la forme d’images. »

Peter Doig : Nulle Terre Étrangère - 25 janvier au 4 mai 2014

C’est la première grande exposition en Amérique du Nord à mettre en lumière les œuvres de ce fameux peintre contemporain, qui a passé sa jeunesse à Montréal, mais qui habite l’île de la Trinité depuis 2002. Cette coproduction a d’abord été présentée là où Peter Doig est né, à Édimbourg, à la National Galleries of Scotland en août 2012. L’exposition, incluant dessins et esquisses, couvre son travail depuis qu’il s’est installé à la Trinité en 2002. Son romantisme coloré, luxuriant et mystérieux est à la fois figuratif et abstrait. Quand vient le temps de vendre, ses tableaux battent des records dans les maisons d’enchères.

1 + 1 = 1. Quand les collections du Musée des beaux-arts et du Musée d’art contemporain de Montréal (MACM) conversent - 21 février au 15 juin 2014 - Gratuit

Cette exposition historique a été initiée par Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts. Pour la toute première fois, le public sera en mesure de voir certaines des œuvres les plus remarquables des deux institutions. John Zeppetelli, directeur et conservateur en chef du Musée d’art contemporain, et Stéphane Aquin, conservateur de l’art contemporain au MBAM, ont choisi des œuvres pour créer un dialogue entre les collections des deux institutions. Les œuvres de chaque musée sont présentées ensemble « pour voir comment elles communiquent entre elles », résume John Zeppettelli.

Biennale internationale d’art numérique. Carte blanche à Lemieux-Pilon - 30 avril au 31 août 2014

Le Musée est un partenaire principal de cette exposition rétrospective. Présentée en collaboration avec Lemieux & Pilon 4D Art, l’installation immersive célèbre le 30e anniversaire de cette compagnie multidisciplinaire dont l’approche novatrice de l’art de la performance combine la danse, la musique, le cinéma et le théâtre. Leurs productions hybrides unissent la réalité à la virtualité, effaçant les limites entre des disciplines comme la scénographie, la vidéo et l’exploration sonore, créant ainsi de nouveaux paysages artistiques.

Fabergé, Joaillier des Tsars - 7 juin au 5 octobre 2014

La plus importante collection Fabergé en dehors de la Russie sera à Montréal dès l’an prochain. Le joaillier russe de renommée mondiale a créé des objets d’art délicatement ciselés pour les tsars Alexandre III et Nicolas II. Utilisant l’émail et les pierres précieuses, ces luxueuses œuvres ont été conçues avec un incroyable raffinement artisanal. L’exposition — environ 240 pièces — inclut quatre des plus célèbres œufs de Pâques commandés par les Romanov à Fabergé. L’exposition est organisée par le Virginia Museum of Fine Arts de Richmond, en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Montréal.

QUELQUES IMAGES:

Programmation 2014 au MBAM

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.