NOUVELLES

Les Bahamas interpellent 56 autres migrants haïtiens

28/11/2013 01:40 EST | Actualisé 28/01/2014 05:12 EST

MIAMI - L'armée des Bahamas a interpellé 56 autres migrants haïtiens près de l'endroit où un navire a chaviré plus tôt cette semaine, faisant une trentaine de victimes.

Les militaires ont précisé que les migrants ont été interceptés près de Ragged Island. Ils ont été détenus mercredi au moment où les autorités poursuivaient leurs recherches pour retrouver des victimes ou des survivants du naufrage de lundi, près de Harvey Cays.

L'armée indique que 30 migrants se sont noyés quand leur navire a frappé un récif et s'est renversé dans un secteur rempli de petites îles, de récifs, de rochers et de vastes secteurs d'eau peu profonde. Les autorités n'ont pas été en mesure de récupérer tous les corps.

L'armée ajoute que les 111 survivants du naufrage et les 56 migrants épinglés mercredi près de Ragged Island seront détenus à New Providence avant d'être renvoyés en Haïti. Les Bahamas ont intercepté plus de 1500 migrants cette année, dont 90 pour cent provenaient d'Haïti.

L'ambassadeur haïtien aux Bahamas a dit que les 111 survivants continuaient à récupérer, après des heures passées accrochés à la coque de leur navire. Antonio Rodrigue a précisé que les migrants étaient faibles et déshydratés et révélé qu'une survivante était enceinte.

L'ambassade d'Haïti a dit attendre une demande formelle des Bahamas pour rapatrier les survivants. Les morts seront probablement enterrés aux Bahamas.

PLUS:pc