NOUVELLES

Index

28/11/2013 09:26 EST | Actualisé 28/01/2014 05:12 EST

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - Alors que la nouvelle de la mort de Nelson Mandela se répandait en Afrique du Sud, des résidants de Soweto se sont rassemblés dans les rues près de la maison où il a déjà vécu, chantant et dansant pour pleurer sa mort et célébrer sa vie.

Les Sud-Africains ont réagi avec une grande tristesse, dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'annonce de la mort de celui que plusieurs considèrent comme le père de la nation. D'autres ont affirmé qu'il s'agissait d'une occasion de célébrer les accomplissements du leader de la lutte contre l'apartheid, qui a passé 27 ans en prison avant de devenir le premier président noir d'Afrique du Sud.

PLUS:pc