NOUVELLES

Faute d'acheteur, Sleeman ferme sa brasserie de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse

28/11/2013 05:48 EST | Actualisé 28/01/2014 05:12 EST

GUELPH, Ont. - La société ontarienne Sleeman a annoncé jeudi la fermeture de sa brasserie de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, après ne pas avoir été en mesure de trouver un acheteur.

L'entreprise de Guelph a indiqué que la brasserie fermerait ses portes à la fin de la journée de travail, jeudi. La mesure se solde par la mise à pied des 15 derniers travailleurs des lieux.

Sleeman a assuré avoir fait le maximum pour rendre attrayante aux yeux d'éventuels acheteurs l'acquisition des installations de Dartmouth.

Le vice-président national aux activités chez Sleeman, Pierre Ferland, a cependant expliqué que les installations de Dartmouth étaient trop grosses pour un petit brasseur et trop petites pour un gros brasseur.

Sleeman, qui appartient à la société japonaise Sapporo Holdings, est la troisième plus importante entreprise brassicole au Canada. En plus de ses propres bières, elle propose celles de brasseurs régionaux incluant Okanagan Spring, en Colombie-Britannique, et Unibroue, au Québec, de même que les bières américaines Old Milwaukee et Pabst Blue Ribbon.

En outre, la société met en marché et distribue des bières importées telles que Guinness, Sol, Dos Equis et Tecate.

PLUS:pc