NOUVELLES

Western Union: des failles dans le système de transfert d'argent

26/11/2013 04:15 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST
Brent Winebrenner via Getty Images

De nombreuses personnes victimes de fraudes ont perdu d'importantes sommes lors de transferts d'argent gérés par Western Union. Elles croyaient à tort que les mesures de sécurité entourant les transactions de l'entreprise étaient sans faille.

L'une de ces clientes, Claudie Lemay, a perdu 1500 $ en envoyant cette somme par Western Union à un présumé propriétaire immobilier. L'étudiante se cherchait un appartement à Montréal. Elle est alors tombée sur l'annonce d'un magnifique quatre et demie meublé dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal pour seulement 750 $ par mois.

Le propriétaire, Beni Luzita, qui se trouve à Paris, lui demande des preuves de solvabilité avant de lui faire visiter le logement. Il demande qu'elle lui donne 1500 $, soit deux mois de loyer, et qu'elle lui envoie l'argent par mandats Western Union. M. Luzita lui garantit que la transaction est sûre en lui disant que Western Union lui remettra un code secret, le MTCN. Il précise que personne ne peut mettre la main sur le transfert d'argent sans fournir le code.

Cette indication se trouve d'ailleurs sur le site Internet de Western Union : « Le destinataire doit présenter le MTCN, soit le numéro de contrôle du transfert de l'argent ».

La jeune femme se rend donc à Western Union et vérifie de nouveau l'information avec la dame au guichet. Cette dernière lui confirme que sans le code MTCN, le destinataire ne peut pas encaisser l'argent. Claudie Lemay dépose donc la somme de 1500 $, destinée à Beni Luzita, sans lui fournir le MTCN. Pourtant, 30 minutes plus tard, il empoche l'argent.

Claudie Lemay considère qu'elle a été trompée par Western Union.

Un système de transferts pas toujours fiable

Cette jeune femme n'est par ailleurs pas la seule à avoir connu ce genre de mésaventure. Certains ont perdu des sommes plus importantes encore.

Western Union soutient que les victimes de fraude ont à leur insu télécopié ou envoyé par courriel le code secret au destinataire. Mais une équipe de l'émission La facture a appris que le code secret n'est pas exigé partout. « Il n'est pas réclamé ni en France, ni aux États-Unis, ni dans certains pays d'Afrique », a confirmé une agente du département des fraudes de Western Union à l'une des victimes, rencontrée par La facture.

Western Union sait que les fraudeurs abusent de ses services. C'est pourquoi, sur le formulaire d'envoi, l'entreprise met en garde ses clients contre les risques de fraude. L'entreprise décourage les gens de transférer de l'argent pour un immeuble locatif, pour un achat sur Internet ou pour une situation d'urgence. Fait à noter, les cinq victimes de fraude interviewées par La facture ont fait ce type de transaction.

Quelques victimes de fraudes ont déposé une poursuite à la Cour des petites créances. Dans certains cas, la cause s'est conclue par une entente à l'amiable et Western Union a accepté de rembourser la moitié de la somme réclamée.

D'après un reportage de François Dallaire

Le salaire des PDG des grandes banques canadiennes en 2012

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.