NOUVELLES

USA: Les demandes hebdomadaires d'assurance-emploi reculent à 316 000

27/11/2013 02:50 EST | Actualisé 27/01/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a reculé de 10 000 la semaine dernière, pour atteindre le nombre désaisonnalisé de 316 000, un nouveau signe qu'un moins grand nombre de travailleurs sont mis à pied aux États-Unis.

La moyenne des quatre dernières semaines a retraité de 7500 à 331 750 demandes, a précisé mercredi le département américain du Travail. Le nombre de demandes de la semaine dernière et la moyenne des quatre dernières semaines ont tous deux renoué avec leurs niveaux d'avant la récession.

Le nombre de demandes de prestations d'assurance-emploi est un indicateur des mises à pied. Cette donnée a reculé dans six des sept dernières semaines.

Selon un porte-parole gouvernemental, aucun facteur particulier n'explique le recul de la semaine dernière, mais le calcul désaisonnalisé peut être difficile à cette période de l'année parce que l'Action de grâces américaine, la Thanksgiving, ne survient pas toujours à la même date. Cette année, cette fête survient une semaine plus tard que l'an dernier.

Malgré tout, la tendance plus large reste encourageante. Le nombre de mise à pied a retraité alors que l'embauche a accéléré. Quelque 204 000 emplois ont été créés le mois dernier, ce qui laisse croire que les entreprises ne se sont pas laissées impressionner par la fermeture partielle de 16 jours du gouvernement américain. Les entreprises privées ont créé 212 000 emplois, soit le nombre le plus important à cet égard depuis février.

L'économie américaine a gagné en moyenne 202 000 emplois par mois d'août à octobre, comparativement à une moyenne de 146 000 pour les mois de mai à juillet.

PLUS:pc