NOUVELLES

Tempête aux États-Unis: le désastre annoncé ne s'est pas produit

27/11/2013 08:37 EST | Actualisé 27/01/2014 05:12 EST

PROVIDENCE, États-Unis - La tempête de neige et de pluie qui a frappé la côte est des États-Unis, mercredi, n'a pas été aussi désastreuse que prévu pour les millions d'Américains en déplacement à l'occasion du long congé de l'Action de grâce.

Vers midi, 250 vols avaient été annulés, notamment aux aéroports de New York, de Philadelphie et de Newark, selon le site Web flightaware.com. Mais cela ne représente qu'une infime portion des quelque 32 000 vols à destination et en partance des États-Unis qui figuraient à l'horaire mercredi.

Les conditions météorologiques se sont également améliorées au courant de la journée dans plusieurs régions.

Les vents violents pourraient toutefois empêcher les ballons géants de prendre leur envol, jeudi, à l'occasion du défilé de l'Action de grâce de Macy's.

Les règles de sécurité encadrant l'utilisation des ballons géants durant l'événement ont été mises en place après qu'un spectateur eut été tué dans un accident impliquant un ballon emporté par des vents puissants en 1997.

La tempête, qui s'est formée dans l'ouest des États-Unis au cours de la fin de semaine, a fait au moins 11 morts, dont cinq au Texas. Elle a toutefois perdu de sa force à mesure qu'elle progressait vers l'est du pays.

«Ce type de tempête est assez fréquent à cette époque de l'année, a déclaré Chris Vaccaro du service de météorologie national des États-Unis. Évidemment, elle arrive à un mauvais moment puisqu'elle apporte beaucoup de neige et de pluie à des endroits où les gens se déplacent en avion ou en voiture.»

Plus de 43 millions d'Américains doivent voyager au cours du week-end de l'Action de grâce, selon l'American Automobile Association (AAA). Environ 39 millions personnes seront sur les routes et plus de 3 millions de personnes prendront l'avion.

PLUS:pc