10 conseils pour surfer sur les réseaux sociaux sans risque d'attaques informatiques

Publication: Mis à jour:
TWITTER FACEBOOK
ARCHIVO - En esta foto del 2 de febrero de 2013, se observa el logo de Twitter en la pantalla de un smartphone en Berlin, Alemania.El debut en el mercado bursátil de Twitter es el más esperado desde la salida de Facebook, y las principales bolsas de Wall Street luchan por ser los anfitriones de la red social de micromensajes. (AP Foto/dpa, Soeren Stache, Archivo) | ASSOCIATED PRESS

À trop utiliser les réseaux sociaux, il devient indispensable de prendre quelques précautions afin de se prémunir d'éventuelles attaques informatiques ou de diverses arnaques rapidement propagées sur Facebook, Twitter ou encore Google+.

La plupart de ces conseils suivants s'appliquent à Facebook, mais certaines de ces options de sécurités sont également valables sur Twitter, Google+ et consorts. Leur application est vivement encouragée par les éditeurs d'antivirus.

1- Choisir un mot de passe complexe : il est préférable de mélanger les majuscules et les minuscules, les chiffres, les lettres et les signes de ponctuation. Un minimum de 8 caractères est conseillé;

2- Associer un mot de passe différent pour chaque application : il est indispensable de choisir des mots de passe distincts pour l'ensemble des applications tierces reliées à ses différents comptes;

3- Activer la navigation sécurisée : cela permet de naviguer via une connexion sécurisée (https) quel que soit le réseau WiFi (privé ou public) utilisé;

4- Définir un contact de confiance : il pourra être utile en cas de problème de mot de passe ou de fermeture intempestive pour pouvoir récupérer l'usage de son compte;

5- Vérifier les sessions actives : celles-ci compilent l'ensemble des sessions ouvertes sur son compte. Si l'une d'elles apparait suspect, il convient de la supprimer immédiatement, cela démontrerait qu'un tiers accède dans l'ombre à ce compte;

6- Vérifier les appareils reconnus : il s'agit cette fois de vérifier la liste des terminaux connectés au réseau (généralement son smartphone et sa tablette). Ne pas hésiter là aussi à supprimer le moindre appareil listé suspect;

7- Choisir la notification lors des connexions : cette option permet d'être notifié par e-mail lorsqu'un appareil non identifié se connecte à son compte;

8- Désactiver la géolocalisation : il est recommandé de ne jamais indiqué sa position géographique, via son GPS ou des applications tierces, afin de ne pas signaler ses absences au monde entier et ainsi donner de mauvaises idées à d'éventuels voleurs;

9- Choisir la validation à deux étapes : elle offre un niveau de sécurité supplémentaire puisqu'elle nécessite de se connecter à l'aide d'une information connue (le mot de passe) et d'un code envoyé par SMS;

10- Mettre à jour son système d'exploitation et son navigateur : il est nécessaire de constamment mettre à jour sons système d'exploitation, qu'il s'agisse de son ordinateur ou de ses terminaux mobiles, afin d'enrayer les moindres failles de sécurités qui pourraient donner accès à ses données à distance. Il en va de même pour les navigateurs et leurs extensions.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les évolutions du fil d'actualité Facebook depuis 2006
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction