NOUVELLES

Première collaboration entre le MBAM et le MACM

27/11/2013 04:56 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

À l'occasion des 50 ans du Musée d'art contemporain de Montréal (MACM), le Musée des beaux-arts (MBAM) présentera en février l'exposition collaborative 1 + 1 = 1.

Le public pourra voir rassemblées au sein d'une même exposition certaines des œuvres les plus importantes acquises par les deux institutions de la métropole.

L'initiative de Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM, sera prise en charge par les conservateurs Stéphane Aquin, du MBAM, et John Zeppetelli, du MACM, dont il est également le directeur.

Selon le MBAM, cette exposition permettra de montrer les axes de développement spécifiques aux collections de chacun des musées.

Cette collaboration permettra de créer une exposition unique et de rapprocher ces deux institutions montréalaises majeures.

Par ailleurs, le MBAM présentera à compter de janvier Peter Doig. Nulle terre étrangère, première exposition d'envergure nord-américaine à être consacrée à cet artiste contemporain écossais et la première depuis la rétrospective de la Tate Britain, en 2008.

L'exposition comprendra une centaine d'œuvres, dont près de 40 tableaux, des documents personnels et une quarantaine d'affiches de films, le tout réalisé au cours des 13 dernières années.

PLUS:rc