NOUVELLES

LNH: il y aurait plus de 200 anciens joueurs impliqués dans le recours collectif

27/11/2013 07:12 EST | Actualisé 27/01/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Le nombre d'anciens joueurs de la LNH impliqués dans la poursuite en recours collectif contre la ligue a rapidement augmenté, selon Sportsnet, qui cite l'un des avocats responsables du dossier.

Le groupe initial de 10 plaignants compte maintenant plus de 200 noms, selon Steven Silverman.

Un autre avocat qui représente les joueurs, Mel Owens, a confié à Sportsnet que de gros noms pourraient éventuellement se joindre au groupe. Il a aussi dit que la notoriété plus faible de la plupart des 10 joueurs initiaux ne devrait pas diminuer l'importance de la démarche.

Owens a dit que n'importe quel joueur peut se blesser et que ceux moins connus ont aussi des familles, et qu'ils sont tout aussi importants que quiconque.

Le groupe d'origine comprend Gary Leeman et Rick Vaive, qui ont connu des saisons de 50 buts, ainsi que des joueurs peu connus qui ont roulé leur bosse avec plusieurs clubs: Curt Bennett, Richie Dunn, Bob Manno et Blair Stewart. Les quatre autres ont fait un passage encore moins remarqué dans la LNH: Brad Aitken (14 matches), Morris Titanic (19 matches), Darren Banks (20 matches) et Warren Holmes (45 matches), et certains ont donc mis en doute leur réelle motivation pour s'impliquer dans la poursuite.

Mardi le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a dit qu'il estime que le recours collectif est sans fondement.

Owens a dit à Sportsnet que le fait que ces hommes aient subi des pertes de mémoire, souffert de dépression ou éprouvé de sévères maux de tête, venant de commotions cérébrales qu'ils auraient subi pendant leurs carrières, démontre tout le sérieux de la question.

La poursuite avance que la LNH n'en a pas fait assez pour protéger et éduquer ses joueurs concernant les dangers des blessures à la tête. Owens ajoute qu'on tentera d'avoir une réponse à trois questions importantes: que savait la LNH sur les commotions et les effets de coups subséquents; quand le savait-elle, et qu'est-ce qui a été mentionné aux joueurs.

Plus tôt en 2013, la NFL a conclu une entente de 765 M $ en lien à une poursuite du même genre incluant des milliers d'anciens joueurs du circuit.

PLUS:pc