NOUVELLES

Les Lions laissent filer leur coordonnateur offensif Jacques Chapdelaine

27/11/2013 02:48 EST | Actualisé 27/01/2014 05:12 EST

SURREY, C.-B. - D'un commun accord, les Lions de la Colombie-Britannique et leur coordonnateur offensif Jacques Chapdelaine ont officiellement annoncé mercredi qu'ils avaient mis un terme à leur partenariat.

L'attaque dirigée par Chapdelaine a connu de longues séquences léthargiques pendant la deuxième moitié de la saison 2013, après que le quart partant Travis Lulay se soit blessé à une épaule.

Les Lions, qui se sont inclinés devant les Roughriders de la Saskatchewan en finale de l'Ouest, ont été critiqués pour leur manque de créativité sous la gouverne de Chapdelaine. Leur jeu au sol a d'ailleurs été pratiquement invisible pendant plusieurs matchs.

L'entraîneur-chef des Lions Mike Benevides a salué le travail de Chapdelaine au cours des dernières saisons, mais a admis que le temps était venu pour les deux parties de se séparer.

Le Québécois âgé de 52 ans a entamé sa carrière avec les Lions en 2003 à titre d'instructeur des receveurs de passes, et il a été promu au poste de coordonnateur offensif en 2005 par l'ex-entraîneur Wally Buono.

Après avoir remporté la Coupe Grey en 2006, Chapdelaine est devenu le coordonnateur offensif des Eskimos d'Edmonton. Il est retourné chez les Lions à titre d'instructeur des receveurs de passes la saison suivante et a retrouvé son poste de coordonnateur offensif en 2010, permettant aux siens de remporter une autre coupe Grey en 2011.

«Après avoir pris le temps de réfléchir à la dernière saison, j'ai déterminé que les Lions de la Colombie-Britannique et moi devions procéder à un changement, a dit Chapdelaine, dont le nom circule pour le poste d'entraîneur-chef de la nouvelle équipe d'expansion de la LCF, le Rouge et Noir d'Ottawa. Ce fut tout un privilège que de travailler avec les joueurs des Lions, ainsi que les entraîneurs et les autres membres de cette organisation époustouflante.»

PLUS:pc