NOUVELLES

Le Conference Board juge précaire la situation économique européenne

27/11/2013 01:44 EST | Actualisé 27/01/2014 05:12 EST

OTTAWA - Le Conference Board du Canada affirme que la situation économique européenne demeure précaire et représente un risque «important» pour la performance à court terme de l'économie canadienne.

Dans sa plus récente analyse des perspectives économiques, rendue publique mercredi, le groupe de réflexion d'Ottawa prédit que le produit intérieur brut réel du Canada connaîtra une croissance «timide» de 1,8 pour cent cette année, par rapport à 2012.

L'organisme s'attend également à ce que la croissance économique accélère à 2,4 pour cent en 2014 et à 2,6 pour cent en 2015 — aidée par de faibles taux d'intérêt ainsi que l'amélioration de la confiance des entreprises et des consommateurs.

Le Conference Board note que ses prévisions sont relativement inchangées par rapport à l'analyse trimestrielle rendue publique au cours de l'été, avant la conclusion d'un accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne.

L'organisme fait remarquer que la Banque centrale européenne a récemment baissé un taux d'intérêt clé à un niveau record de 0,25 pour cent en réaction à la lente reprise économique et à la faible inflation dans la région.

La performance économique de l'Europe et l'économie mondiale vont dans l'ensemble dépendre fortement d'une solide amélioration de la croissance économique des États-Unis au cours des deux années à venir, indique-t-il.

La croissance économique américaine a été affectée par une série de facteurs nationaux et internationaux, incluant l'insuffisance des dépenses d'investissement faites par le milieu des affaires en raison de l'influence persistante de la récession de 2008-09 et de la politique budgétaire imprévisible de Washington, ajoute le Conference Board.

De plus, la crise financière dans la zone euro n'a pas aidé, indique enfin l'organisme, qui s'attend à ce que certaines de ces incertitudes s'estompent à court terme, menant à une croissance des dépenses d'investissement.

Le Conference Board du Canada est un organisme de recherche appliquée indépendant et sans but lucratif.

PLUS:pc