NOUVELLES

Des attaques font 36 morts en Irak; 13 corps sont aussi retrouvés

27/11/2013 10:51 EST | Actualisé 27/01/2014 05:12 EST

BAGDAD - Au moins 36 personnes ont été tuées lors d'attentats à travers l'Irak mercredi et la police a retrouvé les corps de 13 personnes qui avaient été exécutées d'une balle dans la tête.

Huit cadavres ont été découverts dans un champ du district sunnite de Jabour et cinq autres sur un terrain vacant du quartier chiite de Shoula, dans le nord-ouest de Bagdad. Toutes les victimes sont des jeunes hommes dans la trentaine qui avaient été ligotés avant d'être abattus.

Un peu après la tombée du jour, 11 personnes ont été tuées et 25 autres blessées quand un kamikaze s'est donné la mort dans une tente où était célébrée une funéraille sunnite dans le quartier d'Abou Ghraib, dans la partie occidentale de la capitale.

Des hommes armés ont aussi fait irruption dans la résidence d'une famille sunnite du quartier d'Hurriyah, dans le nord de Bagdad, avant d'abattre les parents, deux fils et une fille.

Cinq policiers ont été tués quand deux kamikazes ont attaqué un commissariat de Habbaniyah, à l'ouest de Bagdad. Une autre attaque lancée contre un commissariat de la ville de Ramadi a coûté la vie à quatre policiers et deux insurgés.

Deux enseignants ont été abattus par des hommes armés dans la ville d'Hadra, entre Mossoul et la province occidentale d'Anbar.

PLUS:pc