NOUVELLES

Grâce à des prix en baisse, un milliard de téléphones intelligents vendus cette année

26/11/2013 12:03 EST | Actualisé 28/11/2013 02:30 EST
Getty
The home screen of an Apple Inc. iPhone 5 operating iOS 6, left, and an iPhone 5C operating iOS 7 is displayed in San Francisco, California, U.S., on Wednesday, Sept. 18, 2013. Buying memory to store more photos, videos and applications on a smartphone costs most consumers about $50. For Apple Inc. customers, it costs four times more than that. Photographer: David Paul Morris/Bloomberg via Getty Images

WASHINGTON (AFP) - Les téléphones intelligents ont franchi le cap symbolique du milliard d'unités vendues cette année dans le monde, grâce à une baisse des prix, et les ventes devraient continuer à croire dans les prochaines années, indique une étude publiée mardi.

Le nombre de smartphones vendus cette année a bondi de 39,3% par rapport à 2012, un rythme qui devrait toutefois ralentir les années suivantes, précise le cabinet de recherche International Data Corporation (IDC).

Un des facteurs clés de l'engouement pour ces téléphones multi-fonctions est leur prix, qui a baissé de 12% en un an, selon IDC. Le prix moyen d'un smartphone a atteint 337 dollars cette année, en baisse de 12% par rapport à 2012, et pourrait encore diminuer jusqu'à 265 dollars d'ici 2017.

"Le moteur des ventes de smartphones les années prochaines devrait être la baisse des prix", souligne un analyste d'IDC, Ramon Llamas.

"Dans les marchés émergents notamment, où la sensibilité et l'élasticité des prix sont si importantes, les prix vont diminuer pour les smartphones, qui ne seront plus seulement entre les mains des élites urbaines mais aussi entre celles des consommateurs des marchés de masse", précise M. Llamas.

"Chaque vendeur regarde de près de combien il peut baisser le prix des appareils pour à la fois dégager un bénéfice et offrir une expérience solide de smartphone", explique-t-il.

Les ventes de smartphones pourraient représenter 1,7 milliards d'unités d'ici 2017, avec un taux de croissance de 18,4% l'année prochaine, selon IDC.

"Il y a juste quelques années, le secteur (des smartphones) parlait du prochain milliard de gens qui allaient se connecter, et on partait du principe que la majorité de ces gens allaient le faire avec leur téléphone portable. Etant donné la trajectoire des (prix), les smartphones sont maintenant une option très réaliste pour connecter ces milliards d'utilisateurs", selon M. Llamas.

Le nombre d'unités vendues a particulièrement augmenté dans les régions d'Asie-Pacifique et d'Amérique latine, chacune prévoyant une hausse du nombre d'unités vendues d'environ 23% au cours des quatre prochaines années.

L'Amérique du Nord, qui compte déjà un grand nombre de smartphones, devrait voir la progression du nombre d'unités vendues ralentir à un rythme de 7,8% et en Europe à 11,1%.

INOLTRE SU HUFFPOST

BlackBerry lance son téléphone Q5 au Canada