POLITIQUE
26/11/2013 06:22 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

Montréal: Québec veut contrôler les travaux du nouveau pont

PC

Le gouvernement du Québec voudrait que le fédéral lui cède la responsabilité de la construction du nouveau pont en l'île de Montréal et la Rive-Sud. Ottawa ne montre pas d'ouverture.

La première ministre Pauline Marois a avoué à l'Assemblée nationale, mardi, avoir demandé à plusieurs reprises au fédéral de lui confier la gestion des travaux.

« Les trois fois où j'ai rencontré M. Harper, j'ai parlé du pont Champlain pour lui dire que nous pourrions même prendre en charge la réalisation du projet. Je suis allée jusque-là, parce que nous avons plus d'expertise dans la gestion des ponts que n'en a le fédéral », a-t-elle dit en chambre.

Elle répondait ainsi au chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, qui lui demandait d'obtenir une rencontre avec le premier ministre Harper pour devancer les travaux. M. Legault trouve inconcevable d'attendre encore huit ans pour remplacer le pont Champlain.

« Je suis d'accord pour rencontrer le premier ministre demain matin sur cette question-là parce que je crois qu'elle est fondamentale pour le Québec », a ajouté Mme Marois. « Il y a des solutions. Nous pourrions aller plus vite, mais j'attends de la part du fédéral qu'il aille dans le même sens que nous. »

L'installation prévue en fin de semaine d'une poutre d'acier servant à renforcer le pont vieillissant rappelle l'urgence d'une solution définitive.

Le ministre fédéral Denis Lebel devrait déposer le plan d'affaires d'ici la fin de l'année.

Avec les informations de Francine Plourde

Des ponts remarquables dans le monde

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.