NOUVELLES

Tabagisme: les photos dissuasives seraient efficaces

26/11/2013 12:44 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST
Getty

MONTRÉAL - Les États-Unis compteraient des millions de fumeurs en moins s'ils avaient ajouté aux emballages des paquets de cigarettes des photos dissuasives similaires à celles adoptées au Canada il y a près de 10 ans, affirme une étude à laquelle ont notamment collaboré des chercheurs canadiens.

Les étiquettes canadiennes ont réduit de 12 pour cent à 20 pour cent le taux de tabagisme au pays, ce qui correspondrait à entre 5,3 millions et 8,6 millions de fumeurs en moins aux États-Unis si les mêmes résultats étaient obtenus.

Les chercheurs de l'Université de Waterloo, en Ontario, et de l'Université de l'Illinois à Chicago ont utilisé des méthodes statistiques pour comparer le tabagisme au Canada et aux États-Unis sur une période de neuf ans, avant et après l'introduction des photos dissuasives au Canada. Le coût des cigarettes a aussi été inclus dans l'analyse.

Les scientifiques ont déterminé que le taux de tabagisme a glissé de manière plus prononcée au Canada après l'introduction des photos dissuasives, comparativement au déclin constaté aux États-Unis pendant la même période.

L'étude conclut également que la Food and Drug Administration des États-Unis a commis des erreurs, en 2012, quand elle s'est penchée sur l'efficacité de ces images. Les chercheurs en viennent à la conclusion que la réduction potentielle du taux de tabagisme est de 33 à 53 fois plus importante que ce qui a été mesuré par la FDA, ce qui témoignerait de l'efficacité des images.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal scientifique Tobacco Control.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.