DIVERTISSEMENT

Le livre le plus cher jamais vendu aux enchères adjugé 14 millions de dollars

26/11/2013 09:01 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST
AFP

NEW YORK - Le premier livre écrit et imprimé sur le territoire qui allait devenir les États-Unis a été adjugé mardi 14,2 millions de dollars à New York, devenant l'ouvrage vendu aux enchères le plus cher de l'histoire, selon la maison Sotheby's.

Cette très rare édition du Bay Psalm Book a été imprimée en 1640 dans la colonie de la baie du Massachusetts.

Les enchères se sont ouvertes à 6 millions de dollars et elles se sont conclues en quelques minutes pour un prix final de 14,165 millions de dollars, a précisé un porte-parole de Sotheby's.

La maison d'enchères avait livré une estimation un peu supérieure de l'ouvrage, entre 15 et 30 millions de dollars.

L'identité de l'acheteur n'a pas été dévoilée.

Il y avait à l'origine 1 700 copies de cette édition de 1640, dont il ne reste plus aujourd'hui que 11 exemplaires.

Le précédent record pour un livre vendu aux enchères avait été atteint en décembre 2010 pour une première édition des Oiseaux d'Amérique, du naturaliste et peintre américain d'origine française Jean-Jacques Audubon, qui avait été achetée chez Sotheby's à Londres pour 11,5 millions de dollars.

Le livre le plus cher de tous les temps reste le Codex Leicester, une collection d'écrits de Léonard de Vinci, datés de 1508-1510. Il avait été acheté (de gré à gré, pas aux enchères) par le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, en 1994 à un musée de Los Angeles pour quelque 30,8 millions de dollars.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.