NOUVELLES

Le secteur des ressources est les banques plombent le TSX de 122 points

26/11/2013 04:39 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse mardi, les titres aurifères continuant à perdre de leur éclat aux yeux des investisseurs tandis que de nouvelles données faisaient état d'un ralentissement de la hausse des prix des maisons aux États-Unis.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a échappé 122,45 points pour terminer la séance à 13 349,77 points. Le secteur des banques a joué un rôle dans ce recul, à une semaine du dévoilement des plus récents résultats trimestriels des institutions financières.

Les opérateurs ont en outre dû tenir compte d'une importante transaction d'affaires dans le monde du sport. La Ligue nationale de hockey a conclu une entente de 5,2 milliards $ sur 12 ans avec Rogers Communications (TSX:RCI.B) sur les droits de diffusion de ses matchs de hockey.

La LNH accorde ainsi à Rogers les droits de diffusion nationaux de tous les matchs de la ligue, incluant ceux des séries éliminatoires de la coupe Stanley, sur toutes les plateformes et dans toutes les langues. Dans le cadre de l'entente, le réseau TVA Sports, de Québecor (TSX:QBR.B), deviendra à partir de la saison 2014-2015 le diffuseur officiel de la LNH pour les matchs en française et présentera au moins 22 parties du Canadien de Montréal et l'ensemble des matchs éliminatoires, dont ceux de l'équipe montréalaise.

L'action de Rogers a laissé 55 cents à 46,23 $, tandis que celle de Québecor a abandonné 11 cents à 26,34 $.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,17 cent US à 94,97 cents US.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé d'un maigre 0,26 point à 16 072,8 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a pris 0,27 point à 1802,75 points et que l'indice composé du Nasdaq a gagné 23,18 points à 4017,75 points.

Les prix des habitations aux États-Unis ont progressé plus lentement récemment, l'indice Standard & Poor’s/Case-Shiller du prix des maisons ayant grimpé de 0,7 pour cent d'août à septembre, tandis qu'il avait avancé de 1,3 pour cent entre les mois de juillet et août.

Par ailleurs, l'inquiétude vis-à-vis des perspectives d'embauche et d'augmentations de salaire pour les mois à venir a miné la confiance des consommateurs, qui a retraité en novembre à son plus faible niveau en sept mois.

L'indice de confiance des consommateurs du Conference Board a reculé à 70,4 points, contre 72,4 points en octobre.

Le cours du pétrole brut a abandonné 41 cents US à 93,68 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. À Toronto, le secteur de l'énergie a rendu 0,77 pour cent, l'action de la Pétrolière Impériale (TSX:IMO) ayant perdu 73 cents à 44,99 $, tandis que celle de Suncor Énergie (TSX:SU) a échappé 65 cents à 36,59 $.

Le secteur aurifère a perdu environ 2,5 pour cent, même si le cours du lingot a avancé de 20 cents US à 1241,40 $ US l'once à New York. Ce groupe d'action a cédé près de 50 pour cent depuis le début de l'année, le prix du l'or ayant perdu beaucoup de plumes en raison de la spéculation entourant le moment que choisira la Réserve fédérale des États-Unis pour réduire ses achats d'obligations, qui totalisent chaque mois 85 milliards $ US. Ce programme de relance a aidé à garder les taux d'intérêt à un faible niveau cette année et a soutenu la croissance des marchés d'actions.

L'action de Goldcorp (TSX:G) a effacé 70 cents à 23,51 $, tandis que celle de Kinross Gold (TSX:K) a effacé 10 cents à 4,87 $.

Le cours du cuivre a perdu 1 cent à 3,21 $ US la livre à New York, et le secteur des métaux de base de Toronto a reculé de 1,55 pour cent. Le titre de Teck Resources (TSX:TCK.B) a cédé 55 cents à 25,52 $.

Les actions du secteur de la finance ont perdu un pour cent. L'action de la Banque TD (TSX:TD) s'est défait de 1,14 $ à 96,71 $, tandis que celle de la Banque Royale (TSX:RY) a décliné 99 cents à 70,51 $.

PLUS:pc