NOUVELLES

George Zimmerman possédait plusieurs armes au moment de sa dernière arrestation

26/11/2013 06:37 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

SANFORD, États-Unis - George Zimmerman, cet ancien surveillant de quartier qui a abattu l'adolescent afro-américain Trayvon Martin, avait en sa possession cinq armes à feu et plus de 100 cartouches de munition lorsqu'il a été arrêté plus tôt en novembre pour violence conjugale, selon des documents rendus publics mardi.

Un mandat de perquisition divulgué par le greffier du tribunal du comté de Seminole, en Floride, montre que Zimmerman avait avec lui un fusil de chasse de calibre 12, un fusil d'assaut AR-15 et trois armes de poing au moment de son arrestation le 18 novembre à la résidence de sa petite amie, Samantha Scheibe.

Mme Scheibe a raconté aux policiers que l'homme de 30 ans avait pointé un fusil de chasse sur elle durant une dispute et avait aussi utilisé l'arme pour détruire sa table basse.

Accusé de voies de fait graves et de méfait, George Zimmerman a été libéré moyennant une caution de 9000 $. L'une des conditions de sa libération est l'interdiction de porter une arme. Il a enregistré un plaidoyer de non culpabilité.

Zimmerman a été acquitté en juillet d'une accusation de meurtre non prémédité pour avoir tué Trayvon Martin, âgé de 17 ans, durant une altercation dans un quartier privé de la Floride où il agissait comme surveillant bénévole.

Cet incident a donné lieu à un débat national sur le racisme, George Zimmerman étant soupçonné d'avoir pris Trayvon pour cible parce qu'il était noir, et sur la validité de la loi «Stand Your Ground», qui autorise les gens armés de la Floride à ouvrir le feu sans tenter de fuir lorsqu'ils sont attaqués.

PLUS:pc