NOUVELLES

Des manifestations font sept morts au Bangladesh

26/11/2013 09:40 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

DACCA, Bangladesh - L'opposition bangladaise a bloqué les principaux axes de transport routiers, ferroviaires et maritimes du pays mardi pour dénoncer l'intention du gouvernement d'organiser des élections générales le 5 janvier.

L'opposition réclame que le gouvernement de la première ministre Sheikh Hasina démissionne pour permettre à une administration impartiale de superviser le scrutin.

Mme Hasina nie qu'elle puisse chercher à truquer l'issue du vote pour demeurer au pouvoir.

L'opposition a convoqué une grève de 48 heures dans les transports, à compter de mardi, après que la Commission électorale ait annoncé la date de l'élection. La police rapporte qu'au moins sept personnes ont été tuées lors d'affrontements entre militants de l'opposition et partisans du gouvernement.

Une quarantaine de personnes ont perdu la vie depuis le début des manifestations, il y a un mois.

PLUS:pc