NOUVELLES

Dans une poursuite mise à jour, A-Rod accuse le commissaire Bud Selig de lâcheté

26/11/2013 02:07 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Les avocats d'Alex Rodriguez ont mis à jour leur poursuite à l'endroit du Baseball majeur et de Bud Selig, accusant maintenant le commissaire de ne pas avoir témoigné pendant le grief déposé par le syndicat dans le but de faire annuler la suspension de 211 matchs imposée au joueur vedette des Yankees de New York l'été dernier.

Dans une plainte corrigée de 33 pages qui a été déposée mardi en cour fédérale à Manhattan, les avocats ont affirmé que Selig «n'a pas eu le courage de ses convictions en expliquant sous serment les raisons de la suspension et de la conduite de ses enquêteurs».

L'arbitre Fredric Horowitz a refusé d'obliger Selig à témoigner, et Rodriguez a ensuite quitté l'audience sans témoigner. Les instances ont pris fin jeudi après 12 jours, et une décision est attendue en janvier.

Rodriguez, qui par le passé a accusé Selig de mener «une chasse aux sorcières» à ses dépens, tente de persuader la juge de district Lorna G. Schofield de procéder au renvoi de l'affaire à la cour de l'État de New York.

PLUS:pc