INTERNATIONAL
24/11/2013 02:29 EST | Actualisé 24/01/2014 05:12 EST

Nucléaire : les Etats-Unis et l'Iran ont négocié secrètement pendant plusieurs mois avant l'accord

AFP

Les États-Unis et l'Iran ont participé depuis l'été dernier à des discussions bilatérales, jusqu'ici restées secrètes, a annoncé samedi un haut responsable américain peu après la conclusion d'un accord intérimaire avec Téhéran sur son programme nucléaire.

Ce responsable s'exprimant sous couvert de l'anonymat a expliqué que "nous avons eu un petit nombre de discussions bilatérales avec les Iraniens depuis l'élection du président (Hassan) Rohani" en juin. Il confirmait ainsi des révélations samedi soir du site internet Al-Monitor, spécialiste du Moyen-Orient.

Ce responsable a assuré que ces rencontres, qui s'ajoutaient aux contacts épistolaire et téléphonique entre Rohani et son homologue américain Barack Obama, ainsi qu'aux discussions directes entre les chefs de la diplomatie des deux pays, Mohammad Javad Zarif et John Kerry depuis septembre, n'avaient pas pour objectif de court-circuiter le groupe du P5+1 (les cinq membres du Conseil de sécurité de l'ONU, dont les Etats-Unis, et l'Allemagne).

Une pratique visant à renforcer les négociations à Genève ?

"Les Etats-Unis ont toujours clairement dit que le P5+1 était le canal approprié pour les négociations avec l'Iran afin de parvenir à un accord sur le dossier nucléaire", a dit le responsable américain, en qualifiant les discussions avec Téhéran de "limitées".

"Toute discussion bilatérale que nous avons avec les Iraniens est destinée à renforcer les négociations au sein du P5+1", a-t-il ajouté.

Selon Al-Monitor, qui cite d'autres responsables américains anonymes, les contacts remontent à juin et se sont déroulés sous la responsabilité du numéro deux du département d'Etat, William Burns, ancien négociateur en chef des Etats-Unis pour le dossier nucléaire iranien.

INOLTRE SU HUFFPOST

Crise sur le nucléaire iranien : les grandes dates