NOUVELLES
24/11/2013 04:43 EST | Actualisé 24/01/2014 05:12 EST

Les Buccaneers profitent de cinq revirements et surprennent les Lions 24-21

DÉTROIT - La quatrième interception du match de Matthew Stafford s'est produite pendant la dernière minute de jeu après que le ballon ait jailli hors des mains de Calvin Johnson à l'intérieur de la ligne de 5 des Buccaneers de Tampa Bay, clouant du même coup le cercueil des Lions de Detroit 24-21, dimanche après-midi.

Les Buccaneers (3-8) ont savouré une troisième victoire d'affilée après avoir traversé une série de huit défaites en début de saison, leur permettant de devenir la deuxième équipe de l'histoire de la NFL à accomplir cet exploit après les Cardinals de St. Louis en 1978.

«Wow. On marque l'histoire», a déclaré l'ailier rapproché Tim Wright après avoir réalisé huit attrapés pour des gains de 75 verges.

Entre-temps, le quart recrue des Bucs, Mike Glennon, a évité de commettre des erreurs. Glennon a complété 14 de ses 21 tentatives de passe pour des gains de 247 verges. Il a notamment décoché deux passes de touché vers Tiquan Underwood, dont le deuxième majeur a été inscrit à la suite d'un jeu de 85 verges au début du quatrième quart.

Les Lions (6-5) ont encaissé deux revers de suite pour la première fois cette saison. Leurs cinq revirements les ont empêchés d'améliorer leurs chances de participer aux éliminatoires. La recrue Johnthan Banks a réussi l'interception cruciale en fin de match.

«Aussi décevant que ça puisse être, nous ne sommes pas éliminés, a commenté l'entraîneur des Lions, Jim Schwartz. Ça augmente seulement notre niveau d'urgence pour les cinq prochains matchs.»

Glennon n'a pu se fier sur le jeu au sol comme ce fut le cas au cours des derniers matchs puisque Bobby Rainey n'a engrangé que 35 verges en 15 courses; il avait amassé 163 verges et marqué trois touchés la semaine dernière contre les Falcons d'Atlanta. Glennon, un choix de troisième ronde, a également été amputé de sa cible préférée, Vincent Jackson, qui a été étroitement surveillé. Mais il n'a pas forcé le jeu, et a réalisé une performance quasi-parfaite.

Stafford fut 26-en-46 pour 297 verges et trois majeurs. Il a rejoint Nate Burleson, Brandon Pettigrew et Joseph Fauria pour des touchés, mais ses interceptions se sont avérées coûteuses.

«Je ne peux pas prendre de mauvaises décisions et j'en ai pris quelques-unes aujourd'hui», a reconnu Stafford.

La dernière n'était toutefois pas de sa faute. Johnson a brièvement pris possession du ballon, mais Kelcie McCray l'a plaqué et le ballon a volé dans les airs avant d'aboutir dans les mains de Banks.

Johnson a capté sept passes pour 115 verges, mais les Lions et lui n'ont pu profiter du fait que le demi de coin étoile Darrelle Revis était absent du côté des Bucs en deuxième demie. Reggie Bush a obtenu 100 verges en attaque pour les Lions. Revis, qui a fait du bon boulot contre 'Megatron' en le limitant à seulement quatre passes captées pour 61 verges en première demie, n'est pas revenu au jeu après la mi-temps en raison d'une blessure à l'aine.

PLUS:pc