NOUVELLES
23/11/2013 12:57 EST | Actualisé 23/01/2014 05:12 EST

Cowboys-Giants: un match vraiment crucial pour le club new-yorkais

EAST RUTHERFORD, États-Unis - Les Cowboys et les Giants ont l'habitude des gros matches en deuxième moitié de saison. Il y a deux ans, comme exemple, les Giants ont conclu la saison régulière avec un gain contre Dallas, pour ensuite cheminer vers un triomphe au Super Bowl.

L'enjeu est majeur cette année aussi: les Cowboys (5-5) peuvent rejoindre les Eagles au sommet de leur section, ce qui donnerait un très dur coup aux espoirs des Giants (4-6) de participer aux éliminatoires.

La saison des Giants a commencé avec un revers de 36-31 au stade des Cowboys, qui ont notamment transformé deux revirements new-yorkais en touchés, dans ce match.

Les Giants ont gagné leurs quatre derniers matches. Ils ne seraient pas mathématiquement éliminés en cas de revers, mais l'ailier défensif Justin Tuck est bien conscient de l'importance du match.

«Nous essayons de sortir du trou que nous avons nous-mêmes creusé et si nous perdons, ce serait comme recevoir de bonnes pelletées de terre, a mentionné Tuck. Nous considérons que nous devons absolument l'emporter.»

Les Cowboys viennent d'avoir leur semaine de congé après avoir subi une correction de 49-17 aux mains des Saints, qui en ont profité pour établir un record de la NFL avec 40 premiers essais.

«Je pense que dans la NFL, il faut être capable de laisser le match précédent derrière vous, peu importe le résultat, a dit le quart des Cowboys Tony Romo, qui brille avec 21 passes de touchés et seulement six interceptions, cette saison. Il faut regarder en avant, et c'est là notre approche.»

Jeudi le proprio des Cowboys, Jerry Jones, a dit que l'entraîneur Jason Garrett sera de retour l'an prochain, peu importe ce qui arrive d'ici là.

«Je suis déçu que notre fiche ne soit pas meilleure, mais il nous a placés en position de remporter le titre de section, a dit Jones. Et je crois fermement que notre équipe a ce qu'il faut pour se démarquer d'ici à la fin.»

Dwayne Harris des Cowboys est deuxième de la ligue avec des retours moyens de 32,3 verges sur les bottés d'engagement et de 15,1 verges sur ceux de dégagement. Les Giants ont montré des faiblesses à ce niveau: ils ont permis trois touchés sur des retours de botté de dégagement, ainsi que plusieurs longs retours en général.

Romo devra se méfier de deux nouveaux visages chez l'adversaire, soit le secondeur Jon Beason et le demi de sûreté Will Hill. Beason, acquis en octobre des Panthers, a fourni 36 plaqués et une interception depuis cinq matches. Hill, suspendu pour les quatre premiers matches de la saison, pour avoir enfreint la politique antidrogue de la NFL, a réussi 34 plaqués et une interception, depuis cinq matches lui aussi.

PLUS:pc