NOUVELLES
22/11/2013 10:30 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Rosberg devance Hamilton en première séance d'essais du GP de Brésil

SAO PAULO - Le pilote de l'écurie Mercedes Nico Rosberg a été le plus rapide de la deuxième séance d'essais disputée en vue du Grand Prix du Brésil, vendredi, alors qu'il a devancé Sebastian Vettel et son coéquipier chez Red Bull Mark Webber sur la piste détrempée d'Interlagos.

Vettel, qui a déjà le championnat des pilotes en poche — son quatrième d'affilée —, entreprendra la dernière course de la saison avec l'espoir d'égaler le record de Michael Schumacher de 13 victoires en une année et d'égaler la marque de neuf gains d'affilée signée par Alberto Ascari au cours des saisons 1952 et 1953.

Rosberg, qui avait aussi été le plus rapide de la première séance disputée en matinée, a enregistré un temps d'une minute et 27,306 secondes en après-midi. Il a devancé Vettel de 0,225 seconde et Webber de 0,286.

Ce dernier, qui en sera à sa dernière course en F1 avant de se joindre au programme d'endurance de Porsche, a remporté deux des quatre dernières épreuves à Interlagos.

Rosberg avait réussi un temps de 1:24,781 en matinée, alors que les conditions de piste étaient plus favorables.

«J'ai connu un bon début de week-end, j'ai été très rapide sous la pluie, a commenté Rosberg, qui a deux victoires cette année et occupe le sixième rang au classement des pilotes. J'ai de plus grands espoirs maintenant de donner du fil à retordre aux Red Bull au cours de la fin de semaine.»

Le coéquipier de Rosberg, Lewis Hamilton, a pris le deuxième rang et Vettel le troisième, même s'il a effectué une brève sortie de piste vers la fin de la séance. Hamilton a dérapé mais a réussi à reprendre rapidement la maîtrise de sa voiture dans les deux séances.

Il y a eu de fortes pluies en après-midi et les pilotes ont pu enfiler les pneus intermédiaires seulement dans les dernières minutes.

«Nous cherchions à comprendre les pneus dans les deux contextes, a expliqué Webber. Nous avons mis les mouillés et les intermédiaires sur la voiture et nous avons fait pas mal de tours. C'était une journée fructueuse en fonction de (samedi), alors qu'on attend encore de la pluie.»

On attend effectivement de la pluie en vue des qualifications de samedi, et peut-être même lors de la course de dimanche.

«Nous savons tous que la météo a toujours un impact important ici à Interlagos et peut vous surprendre, a noté Rosberg. Nous n'avons pas été en mesure de rouler tant que ça, mais la piste me semble vraiment bonne et j'ai eu beaucoup de plaisir à trouver la limite dans ces conditions difficiles.»

Vettel a été le seul pilote à tester les prototypes de pneus sur sec qui seront utilisés par les équipes en 2014. Vettel a fait un tour avec ceux-là dans la première séance même si la piste était humide, mais ça s'est avéré assez pour au moins fournir quelques renseignements utiles en vue de la prochaine saison.

«C'était bien d'établir quelques repères dans ces conditions, a dit Vettel. Nous devrons être alertes au cours des deux prochains jours et prendre les bonnes décisions.»

PLUS:pc