NOUVELLES
22/11/2013 11:33 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Projet de loi sur les mines : la CAQ tente de désamorcer la crise

La Coalition avenir Québec (CAQ) veut débloquer l'impasse qui a mené à l'échec de la refonte de la Loi sur les mines.

Le député caquiste François Bonnardel a présenté vendredi un document de travail qui, selon lui, permettra d'en arriver à un consensus.

M. Bonnardel a déclaré que sa proposition a été soumise aux parlementaires du Parti québécois, du Parti libéral et de Québec solidaire.

Le mois dernier, les partis de l'opposition avaient bloqué la progression du projet de loi 43 de la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, l'empêchant d'en arriver à l'étape des amendements.

Lors d'un point de presse vendredi, M. Bonnardel a affirmé que la ministre était responsable de cet échec en raison de son manque d'ouverture envers les propositions de l'opposition.

Le député caquiste, porte-parole en matière de ressources naturelles, a expliqué que Mme Ouellet devrait soumettre un projet de loi abrégé tenant compte de ce qui est avancé dans son document de travail.

Selon M. Bonnardel, l'adoption de modifications à la Loi sur les mines est encore possible avant l'ajournement de fin d'année, ou à tout le moins au début de l'an prochain.

« Je n'ai pas préparé ça en l'espace de 30 minutes sur le coin d'une table, a-t-il dit. On est allé chercher tout ce qui a été demandé, tout ce que l'industrie souhaitait, tout ce que les groupes environnementaux souhaitaient aussi depuis quatre ans comme boulot ».

PLUS:rc