NOUVELLES
22/11/2013 07:45 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Prince Fielder voit son échange aux Rangers comme un nouveau départ

ARLINGTON, États-Unis - Prince Fielder aurait pu refuser d'être échangé aux Rangers du Texas en retour de Ian Kinsler, mais il a choisi de prendre un nouveau départ avec une nouvelle équipe moins de deux ans après s'être entendu à long terme avec les Tigers de Detroit.

«C'est une autre bonne équipe, a dit Fielder quelques heures après avoir été échangé. Je ne pense pas que ce sera une mauvaise chose et je croyais surtout que c'était une excellente transaction pour les deux équipes. Je voulais que tout le monde soit content.»

Fielder va entamer la troisième saison de son contrat de neuf ans et 214 millions $. Il s'est entendu avec les Tigers avant le début de la saison 2012 alors que les Rangers avaient aussi déposé une offre. À l'époque, le montant offert était bien loin de ce qu'il a obtenu à Detroit.

Fielder a maintenu une moyenne au bâton de ,295 avec 55 circuits et 214 points produits en 324 matchs lors des deux dernières saisons avec les Tigers. Il n'a cependant claqué que 25 longues balles cette saison et n'a produit aucun point en six matchs face aux Red Sox de Boston lors de la série de championnat de la Ligue américaine.

«C'était bien. La saison s'est bien déroulée, a déclaré Fielder lors d'un appel conférence. Nous avons participé aux séries. Malheureusement, nous n'avons pas atteint notre objectif.»

Les Rangers prévoient officiellement présenter Fielder aux membres des médias lors d'une conférence de presse, lundi.

Fielder comble un besoin chez les Rangers puisqu'il permettra au gérant Ron Washington de l'utiliser au milieu de l'ordre des frappeurs, qui compte déjà sur la présence de gros canons comme Adrian Beltre et Alex Rios.

«On sait maintenant à quoi s'attendre pour le reste de la saison morte», a commenté le directeur général des Rangers, Jon Daniels.

Avant de s'entendre avec les Tigers en 2012, Fielder a effectué un voyage à Dallas pour rencontrer Daniels et d'autres dirigeants des Rangers. Daniels affirme que cette rencontre a porté fruit cette semaine et qu'elle a joué un rôle dans la décision de l'imposant joueur de premier but.

«Ça n'a pas été difficile comme décision. Tout le monde était accueillant et j'aime les gars, a dit Fielder. Ce sera définitivement différent et nouveau. Je vais le prendre. C'est un nouveau départ, j'imagine.»

En ce qui a trait à la chaleur du Texas, Fielder a vécu quelques années à Dallas au cours de son adolescence et il n'est pas préoccupé par le fait de jouer chaque jour sous le soleil.

«J'aime bien ça. Ça garde les gars détendus, a-t-il commenté. Quand tu joues chaque jour, la chaleur aide à détendre les muscles surtout à la fin de la saison quand le corps commence à être fatigué. Ce sera clairement très chaud, mais ce ne sera pas un problème.»

PLUS:pc