NOUVELLES
22/11/2013 07:54 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Un requin s'étouffe avec un orignal (PHOTOS)

C'est ce qui s'appelle avoir les yeux plus gros que le ventre. Samedi dernier, dans une baie située au large de l'île de Terre-Neuve, un requin, appartenant à l'espèce Greenland shark (requin du Groenland) a manqué de mourir étouffé... avec un morceau d'orignal.

L'histoire aurait pu mal se terminer, si le prédateur n'avait pas croisé la route de Derrick Chaulk et de Jeremy Ball.

C'est Derrick Chaulk, qui s'est confié à CBC News, qui est arrivé le premier sur place. Il était en voiture, quand il a aperçu ce qu'il a crû être une baleine échouée. Ce n'est qu'en s'approchant qu'il comprend qu'il a en réalité affaire à un requin de plus de 2 mètres en bien mauvaise posture. En effet, le poisson est en train de s'étouffer avec un énorme morceau d'orignal, que Derrick reconnait grâce à la fourrure qui dépasse de la gueule de l'animal.

Jeremy Ball arrive ensuite sur les lieux. Ensemble, les deux hommes retirent le morceau de la gueule de la bête. Puis, ils décident de sauver l'animal en détresse en le ramenant dans des eaux plus profondes, en attachant une corde à la queue du poisson, avant de le tirer vers la mer.


"Il a tiré sur la corde, et je poussais avec ma botte" témoigne Derrick Chaulk à CBC News, "et à nous deux on a pu le remettre à l'eau."

Une excellente initiative de la part des deux hommes, puisque le requin se remet à bouger et à respirer de nouveau au bout de 30 minutes, avant de s'éloigner au large. Un véritable coup de chance pour l'animal, qui ne finira pas ses jours sur les plages de Terre-Neuve.


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Ces animaux dont vous ignoriez l'existence